Paris et Rome sur les rangs pour 2024?

La villel hôte des JO 2024 sera sélectionnée... (Photo : archives AFP)

Agrandir

La villel hôte des JO 2024 sera sélectionnée en 2017 par le Comité international olympique.

Photo : archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
PARIS

Un appel au public pourrait être utilisé afin de financer une éventuelle candidature de Paris à l'organisation des Jeux olympiques de 2024.

En raison des difficultés économiques de la France, aucun argent public ne sera dépensé si le pays décide d'aller de l'avant avec sa candidature l'année prochaine, a déclaré le président du comité national olympique Denis Masseglia.

Au lieu de cela, une partie importante du budget de 80 millions d'euros (100 millions$) pourrait être assurée par un téléthon de 24 heures en juin prochain avant le dépôt de la candidature.

Mobilisation

«Nous voulons regrouper toutes les énergies, de tous les horizons, des artistes aux sportifs, a déclaré Masseglia lors d'une conférence de presse. Une émission de télévision bien conçue pourrait être le point de départ de la mobilisation des gens autour de la candidature, même s'ils ne déboursent que cinq euros chacun. Une telle initiative serait également un indicateur fort de l'appui du public à la candidature.»

Prenant la parole aux quartiers généraux du Comité olympique français, où les résultats de 12 ateliers sur une éventuelle candidature ont été abordés, Masseglia était incertain quant à la somme d'argent qu'un téléthon pourrait générer. Il a dit que le reste du budget proviendrait de subventions privées.

Rien de bien concret n'a vraiment émergé de la présentation d'hier. Lapasset a toutefois révélé qu'une candidature de Paris serait articulée autour de «cinq à neuf» principaux sites.

Lapasset a insisté pour dire que le projet a le soutien de l'État en dépit du manque d'enthousiasme manifesté par la maire de Paris, Anne Hidalgo.

La prochaine étape pour les organisateurs surviendra en janvier, lorsque les résultats d'une étude de faisabilité portant sur les questions financières et techniques seront soumis à des fonctionnaires de l'État.

Rome y songe aussi

Le président du Comité olympique italien Giovanni Malago a rencontré le premier ministre italien Matteo Renzi pour discuter d'une candidature potentielle de Rome pour les Jeux d'été de 2024.

La réunion a eu lieu au bureau du premier ministre, hier.

Le CONI s'est limité à dire que les deux hommes ont abordé une longue liste de sujets nationaux et internationaux. Mais le CONI a également déclaré que Renzi serait présent aux quartiers généraux du comité olympique pour une cérémonie de remise de prix le 15 décembre - ce qui pourrait être une occasion idéale de faire une annonce officielle.

Les villes intéressées doivent déposer leur candidature l'année prochaine et la ville hôte sera choisie en 2017.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer