Trop fort pour Raonic

Milos Raonic a perdu en deux sets contre... (Agence France-Presse)

Agrandir

Milos Raonic a perdu en deux sets contre Novak Djokovic, hier en finale du Masters de tennis de Paris.

Agence France-Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Samuel Pétrequin
La Presse Canadienne
PARIS

Le Canadien Milos Raonic s'est incliné 6-2, 6-3 devant le Serbe Novak Djokovic en finale du Masters de tennis de Paris, hier.

Djokovic a du même coup défendu avec succès son titre à Paris.

Le no1 mondial, qui n'a pas concédé le moindre set pendant le tournoi disputé en salle, a savouré la victoire pour la troisième fois dans la capitale française. Il a aussi obtenu sa 20e victoire en carrière dans une épreuve de la série Masters.

«Cette victoire est pour mon fils, car c'est le premier tournoi que je gagne depuis que je suis devenu père», a déclaré Djokovic, qui a effectué un retour à la compétition cette semaine après avoir assisté à la naissance de son fils Stefan.

Le Serbe a également augmenté ses chances de conserver son titre de no1 mondial pour la troisième fois de sa carrière, creusant l'écart devant le Suisse Roger Federer à l'approche des Finales de l'ATP - qui seront présentées à Londres du 9 au 16 novembre.

Incapable de convertir

L'Ontarien âgé de 23 ans, qui n'a jamais vaincu Djokovic en quatre duels en carrière, a semblé nerveux et n'a pu convertir ses rares opportunités de briser le service de son adversaire.

«Chaque fois qu'il a touché à la balle, il me forçait à reculer en fond de terrain, a expliqué Raonic, 10e joueur mondial. Lorsqu'il m'offrait une balle courte me permettant d'attaquer, il se plaçait au bon endroit pour le retour. Ç'a augmenté la pression sur ma première balle de service, parce que je devais viser les lignes.»

«C'est un poids supplémentaire sur les épaules lorsqu'un adversaire joue à un niveau aussi élevé, comme ce fut le cas aujourd'hui.»

Djokovic n'a eu la frousse qu'au premier set, lorsque Raonic a gagné huit points de suite. Il a toutefois été incapable de convertir ses trois balles de bris suivantes.

Raonic a entamé la rencontre en décochant une première balle à 223 km/h, mais le Canadien n'a jamais pu établir son plan de match puisque son service n'avait pas son efficacité habituelle contre le Serbe.

«Il a joué de l'excellent tennis; il a neutralisé mon service, a dit Raonic. Même lorsque je le bousculais en lui envoyant des balles du revers, il se déplaçait très bien. Il était toujours au bon endroit, au bon moment. Il n'a jamais dû se défendre en déposant une balle coupée.

«Il était toujours en fond de terrain, et ne m'a jamais véritablement ouvert la porte. Même si j'obtenais des balles de bris, il les jouait très bien. Il m'a simplement rendu la tâche très difficile aujourd'hui.»

Il a été brisé immédiatement après avoir expédié un revers dans le filet, après que Djokovic se soit forgé une avance de 4-1.

Confronté à trois balles de bris dès le jeu suivant, Raonic a soudainement retrouvé ses repères et les a toutes préservées en s'adjugeant huit points consécutifs. Mais il a raté une chance en or de revenir dans le match lorsque Djokovic a surmonté trois balles de bris à son tour pour prendre les commandes 5-2. Il a ensuite scellé le set avec un autre bris, lorsque la balle a heurté le cadre de la raquette de Raonic en retour du revers.

Le Serbe a reçu des traitements au mollet droit à 5-2, mais il n'a pas paru ennuyé outre mesure par cette blessure.

Djokovic a brisé le service de son adversaire dès le premier jeu du deuxième set, il s'est ensuite dirigé aisément vers la victoire - même si Raonic a préservé deux balles de match avant de plier l'échine.

Vers les Finales de l'ATP

Raonic se dirigera maintenant vers les Finales de l'ATP, bien qu'il entretienne toujours de légers doutes sur l'état de son jeu.

«La chose la plus difficile - particulièrement lorsque c'est la première fois que tu joues au tournoi de Londres -, c'est de t'adapter sans pouvoir compter sur les matches des premiers tours habituels, où tu jettes les bases de tes performances pour la semaine à venir», a-t-il expliqué.

Raonic est le premier Canadien à participer au prestigieux tournoi de fin de saison en simple. Daniel Nestor, de Toronto, et son partenaire serbe Nenad Zimonjic y participeront également, en double.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer