Djokovic l'emporte, Pospisil plie bagage

Le Serbe Novak Djokovic a consolidé son emprise... (Agence France-Presse)

Agrandir

Le Serbe Novak Djokovic a consolidé son emprise sur le premier rang mondial en défaisant Pilipp Kohlschreiber en deux sets de 6-3 et 6-4.

Agence France-Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
PARIS

À son premier match depuis la naissance de son fils, le champion en titre Novak Djokovic a défait Philipp Kohlschreiber 6-3, 6-4 au deuxième tour du Masters de Paris, hier, lui pemettant de consolider son emprise sur le premier échelon mondial de l'ATP.

Le Serbe, favori du tournoi, a pris les commandes 5-1 au premier set, et il a brisé le service l'Allemand dès le premier jeu du deuxième.

Plus tôt hier, l'Espagnol Tommy Robredo a éliminé le Canadien Vasek Pospisil 6-3, 4-6, 7-6 (5) au premier tour.

Robredo n'a mis qu'un peu plus de deuxheures à disposer de Pospisil, qui a tout de même réussi 13 as à son dernier match de simple de la saison.

Pospisil s'était d'ailleurs bâti une avance de 4-2 avec un bris confirmé dans la manche ultime, mais Robredo lui a rendu la monnaie de sa pièce pour faire 4-4, avant que le Canadien n'envoie le match au bris d'égalité à l'aide d'un as.

Avec Robredo en avant 4-2, Pospisil a sauvé deux balles de match, mais il a cédé sur la troisième, avec un retour trop long.

Pospisil frustré

«C'était très frustrant, c'est sûr. Il a bien joué, a noté Pospisil. J'ai joué un bon match et après le premier set, j'avais un meilleur niveau de jeu. Nous étions tous les deux pas mal fatigués à la fin. Il a eu une semaine difficile la semaine passée (s'inclinant en finale à Valence) et de mon côté, ça fait huit semaines d'affilée que je joue. Dans les circonstances, nous avons bien joué et il a eu le dessus.

«Mais je suis heureux d'avoir joué un meilleur match que la semaine passée (une défaite en deux manches contre Grigor Dimitrov à Bâle). Je me suis mieux battu (mardi). J'ai joué un bon match.»

Pospisil portera son attention vers le double, où son partenaire Jack Sock et lui, champions de Wimbledon, tentent de se qualifier pour les Finales de l'ATP du mois prochain.

«Nous allons faire de notre mieux. Je vais tenter d'oublier cette défaite et me concentrer sur le double.»

Dans un match du deuxième tour, l'Espagnol Fernando Verdasco a vaincu le Français Gilles Simon, 15e tête de série, 6-3, 3-6 et 6-4. Verdasco, un ancien joueur du top-10 mondial, a réussi le bris aux dépens de Simon sur une balle de match lorsque le Français a frappé un revers trop long.

Le Français Jérémy Chardy a pour sa part vaincu son compatriote Kenny De Schepper 7-6 (5), 7-6 (4), et l'Uruguayen Pablo Cuevas est passé au tour suivant quand l'Argentin Leonardo Mayer a déclaré forfait en raison d'une blessure au dos alors qu'il tirait de l'arrière 7-6 (3), 1-0.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer