En bref

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Les événements du jour dans le monde des sports, en quelques mots.

Les Blue Jays font confiance à Marco Estrada

Les Blue Jays de Toronto compteront sur le lanceur Marco Estrada lors de leur match d'ouverture de la nouvelle saison le 3 avril prochain face aux Orioles, à Baltimore. Les Blue Jays ont dévoilé leur rotation de partants dimanche et si les lanceurs demeurent en santé, elle pourrait être l'une des meilleures de la Ligue américaine. Après Estrada, J.A. Happ, Marcus Stroman, Francisco Liriano et Aaron Sanchez auront leur tour au monticule. La saison dernière, Estrada a compilé un dossier de 9-9 avec une moyenne de points mérités de 3,48. Il a brillé lors des séries éliminatoires avec une moyenne de 2,01 et 19 retraits sur des prises en 22 manches et un tiers de travail. Happ a connu sa meilleure saison en carrière en 2016 avec 20 victoires. Stroman a été le partant de l'équipe des États-Unis face à Porto Rico en finale de la Classique mondiale de baseball et il a été nommé joueur par excellence du tournoi. Liriano est un gaucher fiable qui a bien fait pendant le camp en affichant une moyenne de 1,88 avec 25 retraits sur des prises en 14 manches et un tiers. Sanchez a connu des ratés pendant le camp, mais les attentes sont élevées après une brillante campagne 2016. Il a compilé une fiche de 15-2 avec une moyenne de 3,00 la saison dernière, sa première comme partant à temps plein. PC

Les cinq oiselets consécutifs de D.A. Points le mènent vers la victoire

D.A. Points a commencé sa ronde avec cinq oiselets consécutifs et signé une carte finale de 66 (moins-6) à l'Omnium de Porto Rico, dimanche, lui permettant d'enregistrer sa troisième victoire en carrière sur le circuit de la PGA. Son splendide début de ronde a toutefois été effacé par sa séquence de trois bogueys en cinq trous au virage. Il a néanmoins retrouvé son aplomb et protégé une mince avance d'un coup au moment de grimper sur le 18e tertre de départ. Point a finalement réussi un oiselet et l'a emporté par deux coups. Points avait gagné son premier tournoi en carrière à l'Omnium de Houston en 2013. Cette victoire ne lui permettra pas de se qualifier pour le Masters puisque l'Omnium de Porto Rico se déroule en même temps que le Championnat du monde par trous. Malgré cela, il a obtenu son laissez-passer pour le Championnat de la PGA et le Championnat des joueurs, en plus d'une exemption pour les deux prochaines campagnes. Retief Goosen, Bill Lunde et Bryson DeChambeau ont fini à égalité au deuxième rang. David Hearn, de Brampton, en Ontario, a joué 68 en ronde finale et a abouti en 17e place à six coups de Points. Son compatriote, Brad Fritsch, d'Edmonton, a complété le parcours final en 67 coups pour une égalité au 44e échelon à moins-9 au cumulatif. AP




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer