• Le Droit > 
  • Sports 
  • > Jeux du Canada 2021: Ottawa en mode séduction 

Jeux du Canada 2021: Ottawa en mode séduction

«Je n'ai aucun doute dans mon esprit que... (Simon Séguin-Bertrand, Archives LeDroit)

Agrandir

«Je n'ai aucun doute dans mon esprit que nous avons impressionné ces gens (du comité technique du Conseil des Jeux du Canada)», a soutenu le conseiller municipal et commissaire aux sports, Jody Mitic.

Simon Séguin-Bertrand, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'athlétisme se déroulerait à la piste Terry-Fox. Le complexe Walter-Baker, lui, accueillerait les meilleurs jeunes joueurs de baseball au pays.

Ottawa a dévoilé certaines grandes lignes de sa candidature en vue des Jeux du Canada, à l'été 2021. La ville n'avait pas vraiment le choix. Elle recevait lundi la visite des membres du comité technique du Conseil des Jeux du Canada.

«Je n'ai aucun doute dans mon esprit que nous avons impressionné ces gens. J'étais sur place. Le maire aussi, tout comme les dirigeants de Tourisme Ottawa et les représentants de toutes les associations sportives locales représentées aux Jeux», a soutenu le conseiller municipal et commissaire aux sports, Jody Mitic.

Tout a été passé au peigne fin par le comité, qui a zieuté non seulement les plateaux sportifs proposés, mais également le lieu qui servirait de village des athlètes et le site proposé en vue des cérémonies. Le système de transport en commun a aussi été analysé.

Ottawa est confiant de marquer de précieux points en raison du prolongement du O-Train. «Tous les sites de compétition se trouvent à moins d'une demi-heure du village des athlètes, a souligné Mitic.

Une des forces de la candidature d'Ottawa à ses yeux?

«Nous n'avons pas besoin de construire de sites. Nous les avons déjà tous. Certains ont besoin de quelques petits travaux de rénovation, mais rien de majeur. Si nous obtenons les Jeux, nous aurons accès à de l'aide financière pour justement remettre à neuf des plateaux.»

Trois autres communautés ontariennes jouent du coude avec Ottawa afin d'obtenir la présentation des Jeux d'été du Canada, qui se déroulent sur 17 jours chaque quatre ans. Plus de 4600 athlètes et entraîneurs participent à l'un des 16 sports au menu.

La ville de Sudbury, la région de Niagara et un regroupement des villes de Kitchener, Waterloo, Cambridge et Guelph recevront aussi la visite du comité technique dans les prochains jours. Ce dernier formulera ensuite une recommandation au Conseil des Jeux du Canada d'ici le 12 septembre.

Certaines candidates pourraient être larguées. Celles qui accéderont au second tour de sélection devront présenter notamment des budgets détaillés et leur stratégie de recrutement de bénévoles.

«En ce moment, le comité technique regarde tous les sites sportifs afin de s'assurer qu'ils sont conformes ou même qu'ils existent. Ils regardent aussi les sites non sportifs tels que les aéroports de même que le village des athlètes», a expliqué la directrice des sports au Conseil des Jeux du Canada, Kelly-Ann Paul.

Winnipeg sera l'hôte de la finale 2017, du 28 juillet au 13 août. Ottawa a déjà tenté d'obtenir l'édition 2001, mais London lui avait été préféré.

Le budget d'opération en vue de la finale de 2021 est estimé entre 28 et 30 millions de dollars.

Le choix du milieu hôte devrait être annoncé d'ici la fin de l'hiver prochain.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer