• Le Droit > 
  • Sports 
  • > Basket-ball: Gasol songe à ne pas aller aux Jeux de Rio 

Basket-ball: Gasol songe à ne pas aller aux Jeux de Rio

Pau Gasol a aidé l'Espagne à remporter la médaille... (Darren Hauck, Archives AP)

Agrandir

Pau Gasol a aidé l'Espagne à remporter la médaille d'argent aux Jeux olympiques de 2008 et 2012.

Darren Hauck, Archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Tales Azzoni
Associated Press
MADRID

Pau Gasol envisage de ne pas participer aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro en raison du virus Zika.

Le joueur de basket espagnol a déclaré qu'il y a trop d'incertitude à propos de la situation au Brésil et toute personne désireuse de se rendre à Rio de Janeiro pour les Jeux devrait «réfléchir» si le risque en vaut la peine.

Le joueur des Bulls de Chicago a ajouté que d'autres athlètes espagnols ont également exprimé des inquiétudes au sujet du virus et songent aussi à faire l'impasse sur les Olympiques.

«Ça ne me surprendrait pas de voir certains athlètes décider de ne pas participer aux Jeux pour éviter de mettre leur santé et la santé de leurs familles à risque», a déclaré Gasol, ajoutant qu'il figurait parmi ces athlètes. 

«J'y réfléchis à savoir si j'y vais ou non, a-t-il poursuivi. Comme chaque athlète, ou toute autre personne qui envisage d'aller à Rio, devrait y réfléchir.»

Sans donner de noms, Gasol a mentionné qu'il a parlé à d'autres athlètes qui lui ont dit qu'ils pourraient ne pas participer aux JO.

«Certains de ces athlètes envisagent d'avoir des enfants dans un avenir proche, ce qui pourrait avoir des conséquences, cela pourrait affecter la santé de leurs enfants et de leur conjointe, a-t-il dit lors d'un événement organisé par l'un de ses commanditaires. Leur état de santé devrait être la priorité.»

Le Brésil a été durement touché par le virus Zika, un microbe transmis par les moustiques qui serait responsable de malformations congénitales graves et de problèmes neurologiques possibles chez les adultes.

Gasol a précisé que les dirigeants doivent présenter «une information plus claire» sur les risques auxquels les athlètes pourraient être exposés s'ils décident de participer aux Jeux à Rio de Janeiro.

«J'espère que les comités olympiques nationaux et les organismes de santé peuvent être aussi limpides que possible sur les risques au Brésil de façon à ce que les athlètes puissent décider ou non de courir ces risques. Je ne pense pas que nous en savons assez sur le sujet.»

Gasol a rappelé que 150 médecins et scientifiques ont demandé d'envisager le report ou le déplacement des Jeux olympiques du 5 au 21 août, une requête rejetée par l'Organisation mondiale de la santé la semaine dernière.

«Nous avons besoin de comprendre la gravité de la situation, a dit Gasol. Même s'il y a quelques commentaires apaisants, nous savons qu'il y a divergence d'opinions sur le sujet.»

Gasol a ajouté qu'il est proactif et a essayé de rassembler autant d'informations que possible sur le virus et les risques qu'il pourrait poser pour lui-même et sa famille. Il a dit avoir contacté des experts dans le domaine pour essayer d'en savoir plus sur le virus.

«Je me sens responsable d'en savoir plus sur la situation et d'en informer les autres. Il est important de parler ouvertement du sujet. C'est une situation très délicate.»

Gasol a aidé l'Espagne à remporter la médaille d'argent aux Jeux olympiques de 2008 et 2012.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer