• Le Droit > 
  • Sports 
  • > Volley-ball: le Canada déjà au pied du mur à Tokyo 

Volley-ball: le Canada déjà au pied du mur à Tokyo

Classée 10e au monde, la troupe de Glenn Hoag... (Archives LeDroit)

Agrandir

Classée 10e au monde, la troupe de Glenn Hoag tente de se qualifier en vue des Jeux olympiques pour la première fois depuis 1992.

Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le Canada se retrouve déjà dos au mur après avoir perdu ses deux premiers matches au tournoi de qualification olympique de volley-ball masculin, à Tokyo.

L'équipe nationale, qui s'entraîne à Gatineau, s'est inclinée dimanche contre l'Iran en cinq manches de 27-29, 19-25, 25-20, 25-21 et 16-14. La veille, elle avait subi un pareil sort contre la Pologne, championne du monde en 2014.

«Ce fut deux matches en l'espace de 16 heures. Les Japonais nous ont concocté un beau petit horaire...» a laissé tomber l'entraîneur-chef Glenn Hoag.

Sa troupe avait gagné les deux premières manches contre l'Iran, classé huitième au monde. «Nous avons commencé à manquer d'énergie par la suite. Nous avons commencé à commettre des erreurs d'exécution», a souligné le coach.

Hoag refusait de peser sur le bouton de panique. Sa formation disputera cinq autres parties dans ce tournoi regroupant huit pays.

Les trois premières nations au classement général et la meilleure équipe asiatique accéderont aux Jeux olympiques.

«Nous avons quand même réussi à obtenir un point dans chacune de nos parties en nous rendant en cinq manches», a noté l'entraîneur gatinois.

«Mais il faut commencer à aller chercher des victoires. Il va falloir battre l'Australie et le Venezuela», a-t-il avoué au bout du fil.

Ce sont les deux prochains adversaires du Canada, mardi et mercredi.

«Si nous pouvons gagner ces deux parties, notre sort se jouera lors des trois derniers matches du tournoi.»

Ces trois joutes sont prévues contre la France, le Japon et la Chine.

Classé 10e au monde, le Canada tente de se qualifier en vue des Jeux olympiques pour la première fois depuis 1992, à Barcelone. Il compte un seul joueur québécois dans son alignement. Nicholas Hoag, le fils de l'entraîneur, a marqué 14 points contre l'Iran. Le capitaine Gavin Schmitt, remis d'une délicate opération à une jambe, a inscrit 27 points.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer