• Le Droit > 
  • Sports 
  • > Gatineau sera volley-ball jusqu'en 2020, au moins 

Gatineau sera volley-ball jusqu'en 2020, au moins

La qualité du plancher de la palestre du... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

La qualité du plancher de la palestre du centre sportif est l'un des éléments qui a favorisé la candidature de Gatineau.

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Deux autres villes voulaient devenir le domicile de l'équipe nationale de volley-ball masculin. Mais la formation canadienne continuera à s'entraîner à plein temps à Gatineau «au moins jusqu'en 2020».

Volleyball Canada a annoncé jeudi ce que LeDroit a déjà rapporté il y a une dizaine de jours. Que sa formation masculine compte demeurer en Outaouais où elle peaufine son jeu depuis maintenant sept ans.

La fédération a étudié les différentes candidatures durant l'hiver. «Celle de Gatineau était supérieure aux autres, notamment en raison de ses infrastructures, a indiqué son directeur général, Mark Eckert.

Ce dernier a longuement parlé de la qualité de la surface de jeu. Un plancher composé du matériel Taraflex qui a été utilisé aux Jeux olympiques en 2008, à Pékin.

«Dans une semaine tranquille, chaque joueur effectuera 400 sauts. La qualité de ton plancher s'avère donc primordiale pour réduire les risques de blessure. Les joueurs aiment bien cette surface, a noté Eckert.

«Ils aiment aussi Gatineau. Certains ont décidé d'acheter un logement au lieu d'en louer un. Ça en dit long. Si tu n'aimes pas un endroit, tu ne prends pas ce genre de décision.»

«[Les athlètes] aiment aussi Gatineau. Certains ont décidé d'acheter un logement au lieu d'en louer un. Ça en dit long.»

Mark Eckert
directeur général de Volleyball Canada

De plus, l'équipe canadienne a le droit à son propre vestiaire au centre sportif. Ce qui n'est pas le cas de toutes les formations nationales ailleurs au monde.

Deux autres installations

Une entente de principe a été conclue avec Gatineau. Mais le pacte n'a pas encore été signé.

Ça ne semble pas inquiéter Volleyball Canada, qui pourra aussi utiliser les installations du complexe Branchaud-Brière et du centre sportif Robert-Guertin. Des matches seniors de la zone panaméricaine pourraient avoir lieu au domicile des Olympiques de Gatineau en 2017, a confirmé Eckert.

Dans le passé, l'aréna Guertin a été hôte de parties de la Ligue mondiale de volley-ball. Mais les critères de la FIVB ont changé au fil des ans. Des joutes ont donc dû être disputées au centre Canadian Tire, à Ottawa.

«Il faut maintenant un plafond haut de 40 pieds et 4000 sièges pour accueillir ces matches internationaux. Nous en avons discuté avec la Ville. Si elle va de l'avant avec son projet de nouvel aréna, elle sait ce qu'il faut pour présenter de tels événements.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer