En bref

Les événements du jour dans le monde des sports, en quelques mots. (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Les événements du jour dans le monde des sports, en quelques mots.

La fin pour Tiger?

Tiger Woods... (Archives, Associated Press) - image 3.0

Agrandir

Tiger Woods

Archives, Associated Press

Tiger Woods ne voit pas d'un très bon oeil son avenir à court terme sur les allées, indiquant qu'il ne sait pas quand son dos sera guéri. Woods a dû subir deux interventions chirurgicales au dos en 18 mois en plus de ce qu'il a décrit comme une troisième «intervention» au même endroit le mois dernier. Il a déclaré mardi qu'il n'a pas amorcé sa période de rééducation à la suite de cette dernière intervention et ne sait pas quand son dos lui permettra de le faire. «Le plus difficile pour moi est qu'il n'y a rien auquel je puisse me rattacher, rien sur quoi bâtir, a indiqué Woods. Je prends ça littéralement au jour le jour.» Woods est l'hôte du Défi mondial Hero ce week-end, pas l'un des 18 golfeurs présents au Club de golf d'Albany. La seule fois où il a tenu un bâton de golf est lorsqu'il a pris la pose pour un photographe, en discutant avec Justin Rose et Zach Johnson sur le vert d'entraînement. À un mois de célébrer son 40e anniversaire, il n'a pas joué depuis qu'il a terminé à égalité au 10e rang du Championnat Wyndham, le 23 août. Il y avait attiré des foules record, jouant son meilleur golf au cours d'une année très difficile. ASSOCIATED PRESS

Retour au jeu pour Mike Weir

Mike Weir... (Photo Ryan Remiorz, archives PC) - image 5.0

Agrandir

Mike Weir

Photo Ryan Remiorz, archives PC

Motivé par ses filles et rasséréné après une pause du golf, Mike Weir est prêt à effectuer son retour à la compétition. Le golfeur canadien disputera son premier tournoi après un congé de plusieurs mois lors du tournoi de Pebble Beach en février. Il doit s'assurer de gagner une certaine somme d'argent en bourses lors des huit premiers tournois de la saison 2016 pour conserver ses privilèges sur le circuit de la PGA. Après s'être retiré de la Classique John Deere en juillet, l'Ontarien avait annoncé qu'il allait prendre un «congé illimité du golf.» Autrefois troisième joueur mondial, Weir a glissé jusqu'au 620e rang. 

La Presse Canadienne

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer