En bref

Les événements du jour dans le monde des sports, en quelques mots. (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Les événements du jour dans le monde des sports, en quelques mots.

Heinemann en demande

Tom Heinemann... (Simon Séguin-Bertrand, Archives LeDroit) - image 3.0

Agrandir

Tom Heinemann

Simon Séguin-Bertrand, Archives LeDroit

Auteur des quatre buts du Fury pendant les séries éliminatoires, Tom Heinemann serait courtisé par plusieurs équipes de la NASL à l'heure actuelle. Au gala de fin de saison de l'équipe mardi, il disait vouloir prolonger son contrat à Ottawa, mais il avait ajouté que son téléphone sonnait beaucoup. Certaines équipes seraient prêtes à allonger les dollars sur la table pour attirer l'attaquant américain chez elles. On dit notamment que le FC Miami, club d'expansion en NASL, serait très agressif. Des rumeurs envoient également Heinemann avec l'équipe de Marc Dos Santos en MLS, mais ce dernier a déjà assuré qu'il n'emmènerait aucun joueur du Fury en MLS. Quatre buts en deux matches au moment où ça compte le plus, ça se monnaye. LeDroit

Le Real Madrid sur le qui-vive

Près de 1200 policiers seront déployés pour assurer la sécurité autour du clasico entre le Real Madrid et Barcelone, samedi au stade Santiago Bernabeu, soit six fois plus que pour un match à risque classique, une semaine après les attentats qui ont frappé Paris. En plus de ces policiers, plus de 1300 stadiers, policiers municipaux et agents de la protection civile seront également mobilisés, a indiqué jeudi la déléguée du gouvernement, Concepcion Dancausa, lors d'une conférence de presse à Madrid. En plus des mesures habituelles pour un match à risque, la sécurité sera «renforcée par une série de moyens additionnels eu égard au moment extraordinaire que nous vivons», a-t-elle expliqué. Toutefois, elle a tenté de rassurer les aficionados, assurant que le dispositif de sécurité mis en place lors de la finale de la Ligue des champions en 2010, jouée au stade Santiago Bernabeu, était encore plus important. Il n'existe pour l'instant «aucune menace précise» visant la rencontre de samedi, a affirmé jeudi le ministre espagnol de l'Intérieur Jorge Fernandez Diaz. AFP

Jeux olympiques de Paris: vague de soutien

Les dirigeants du comité de candidature de Paris 2024 ont reçu plusieurs messages de soutien de la part de leurs adversaires à l'obtention des Jeux olympiques lors d'une réunion avec le Comité internationale olympique, jeudi. Le coprésident du comité de candidature, Tony Estanguet, a déclaré que c'était un «moment très fort à partager» six jours après les attentats de Paris. Estanguet a ajouté qu'il y avait «un désir réel de poursuivre le travail sur ce projet» à la suite des attaques. AP

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer