En bref

Les événements du jour dans le monde des sports, en quelques mots. (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Les événements du jour dans le monde des sports, en quelques mots.

L'Intrépide tire... sans succès

Une domination de 42-18 n'a pas été suffisante à l'Intrépide de Gatineau dimanche après-midi à l'aréna Garon de Laval-Montréal. Le Rousseau Royal s'est imposé par la marque de 5-4 en profitant d'une pénalité majeure décernée à Benoît-Olivier Groulx pour inscrire son but vainqueur en troisième période.

L'Intrépide (8-6-0) avait pris les devants 4-2 à mi-chemin dans le match grâce aux premiers buts de la saison de Joey Driscoll et Kevin Lamontagne ainsi que ceux de Xavier Simoneau et Miguel Deblois, mais le Rousseau Royal (4-8-1) a répliqué avec trois buts consécutifs pour se sauver avec le match. Xavier Simoneau a récolté deux points dans la défaite.

Devant le filet, Charles-Olivier Rancourt a cédé sa place à Marc-Olivier Bastien après avoir accordé quatre buts sur huit tirs. Les deux clubs étaient à égalité 4-4 après 40 minutes malgré un avantage de 29-8 pour Gatineau dans les tirs au but. LeDroit

 

Trois points sur six pour les Flames

Les Flames de Gatineau ont récolté trois points sur une possibilité de six dans leur week-end de trois matches en trois jours. Après un cinglant revers de 11-2 contre les Montagnards de Ste-Agathe vendredi, les Flames ont rebondi avec un gain de 6-5 en fusillade samedi avant de s'incliner 5-4 en prolongation dimanche.

Les Gatinois ont joué avec le feu devant leurs partisans samedi alors qu'ils avaient pris une avance de 4-0 après une période face à l'Arctic de St-Léonard, mais les visiteurs sont revenus à la charge pour pousser le match en prolongation. Hugo Petit a inscrit deux buts dans cette victoire créditée à la fiche du gardien recrue Jérémy Proulx.

Le but de Xavier Marengère a fait la différence en fusillade. Dimanche, les Flames (4-9-2) ont effacé un déficit de 4-2 quand Guillaume Taupier et Pier-Olivier Gingras ont compté dans les dernières minutes de jeu, mais les Forts de Chambly ont compté le but vainqueur dès la première minute de la prolongation. Félix Picard-Mandeville, un nouveau joueur, a mené les Flames avec un but et trois points.

Victoire des Griffons

Les Griffons du Cégep de l'Outaouais n'ont plus besoin que d'une victoire pour compléter une saison régulière parfaite après leur gain de 44-14 contre les Indiens d'Ahuntsic samedi au domicile de ces derniers.

Le quart Olivier Sabourin a dirigé l'offensive des visiteurs en complétant 15 de ses 20 passes pour 220 verges de gain, dont trois passes de touché. Le demi Sébastien Béland a pour sa part ajouté deux majeurs tout en courant pour 181 verges de gain.

Cette septième victoire en sept sorties en poche, la troupe de l'entraîneur Sébastien Tétreault disputera son dernier match de la campagne samedi en recevant les Cavaliers du Collège Champlain St-Lambert (6-1) samedi au Complexe Mont-Bleu.

Les Gee Gees éliminés

Les Gee Gees de l'Université d'Ottawa ont vu leurs dernières chances de participer aux séries éliminatoires du football universitaire ontarien s'envoler en fumée samedi alors qu'ils ont encaissé un cuisant revers de 63-19 aux mains des Mustangs de Western.

Le quart Derek Wendel a lancé deux interceptions, dont une sur le premier jeu du match, et Ottawa (2-5) n'a jamais été dans le coup face à l'équipe classée troisième du Sport interuniversitaire canadien (SIC).

Le Gris et Grenat va clore sa saison en recevant les Varsity Blues de Toronto samedi prochain pour tenter de mettre un terme à une série de quatre revers consécutifs. 

LeDroit

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer