En bref

Les événements du jour dans le monde des sports, en quelques mots. (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Les événements du jour dans le monde des sports, en quelques mots.

Ovechkine est «passé tout droit»

Le joueur étoile des Capitals de Washington Alex Ovechkine a déclaré qu'il était «passé tout droit» et avait raté la séance d'entraînement mardi matin, et c'est la raison pour laquelle l'entraîneur-chef Barry Trotz l'a écarté de la formation pour le match en soirée contre les Sharks de San Jose.

Les Capitals ont déclaré mardi qu'Ovechkine avait raté le match pour des «motifs personnels». Ovechkin a discuté avec les journalistes après la séance d'entraînement mercredi, et il a déclaré qu'il avait commis une erreur en réglant l'alarme de son cadran.

Il a réglé l'alarme pour 20h30 plutôt que 8h30, et en conséquence il est «passé tout droit» et est arrivé à la séance d'entraînement en retard. Ovechkine a déclaré que Trotz avait ensuite dit au capitaine des Capitals qu'il ne jouerait pas en soirée parce qu'il avait enfreint les règlements de l'équipe.

Associated Press

Beckie parmi les étoiles

Toujours prêt à venir en aide à son équipe là où les besoins sont requis, Drew Beckie a obtenu une belle reconnaissance mercredi alors qu'il a été choisi dans l'équipe d'étoiles de la semaine dans la NASL.

Le défenseur canadien du Fury d'Ottawa a été appelé à donné un coup de main défensif au milieu du terrain depuis trois matches et c'est en occupant cette position qu'il a été honoré mercredi.

Dans le dernier match nul de 1-1 du Fury à Tampa Bay, Beckie a défié un adversaire pour permettre à son club de prendre possession du ballon sur le jeu qui a mené au seul but du match de l'équipe ottavienne. Dans les 13 matches auxquels Beckie a pris part cette saison, le Fury a présenté une fiche de cinq victoires, sept matches nuls et une défaite.

LeDroit

Le Raonic des beaux jours

Milos Raonic a défait l'Espagnol Roberto Bautista Agut 6-4, 6-7 (3), 7-6 (5) pour accéder au troisième tour du Masters de Shanghai, mercredi.

Raonic, de Thornhill, en Ontario, a de nouveau exploité sa puissance en décochant 19 as - contre aucun pour son adversaire - pour mettre un terme au duel après deux heures et 35 minutes de jeu. Il affrontera au prochain tour l'Espagnol Rafael Nadal, qui a vaincu le Croate format géant Ivo Karlovic 7-5, 6-7 (4), 7-6 (4). Le compatriote de Raonic, Vasek Pospisil, n'a pas eu autant de chance.

Pospisil, de Vernon, en C.-B., s'est incliné 6-4, 3-6, 6-4 devant la 11e tête de série du tournoi, le Français Richard Gasquet. Novak Djokovic a de son côté porté à 13 sa série de victoires en écrasant Martin Klizan 6-2, 6-1 au deuxième tour.

Le Serbe a décroché son sixième titre de suite la semaine dernière à l'Omnium de Chine.

Associated Press

Les Royals achèvent les Astros

Les événements du jour dans le monde des sports, en... (Associated Press) - image 6.0

Agrandir

Associated Press

Johnny Cueto a offert une performance spectaculaire, étant dominant pendant huit manches, mercredi, et les Royals de Kansas City ont défait les Astros de Houston 7-2 afin d'éliminer les Astros de Houston et d'atteindre la Série de championnat de la Ligue américaine.

Cueto a accordé deux coups sûrs, un simple à Evan Gattis suivi d'un circuit de Luis Valbuena en deuxième manche, avant de retirer les 19 derniers frappeurs qu'il a affrontés. Il a retiré huit frappeurs sur des prises et n'a pas donné de passe gratuite, offrant aux Royals le genre de performances qu'ils espéraient voir de l'as lanceur lorsqu'ils ont acquis ses services des Red de Cincinnati avant la date limite des transactions.

Wade Davis a complété le travail en neuvième et les Royals ont pris d'assaut le terrain pour célébrer.

Les champions en titre de l'Américaine accueilleront les Blue Jays de Toronto lors du premier match de la Série de championnat, vendredi. Les deux équipes se sont affrontés une seule fois dans leur histoire en Série de championnat : en 1985. Les Royals avaient alors eu le meilleur en sept matchs et ils avaient ensuite vaincu les Cardinals de St. Louis pour mettre la main sur la seule Série mondiale de leur histoire.

Associated Press

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer