• Le Droit > 
  • Sports 
  • > Coupe Canada: premiers pas inoubliables pour Bissett 

Coupe Canada: premiers pas inoubliables pour Bissett

  • Meaghan Benfeito (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Meaghan Benfeito

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 1 / 15
  • Yona Knight-Wisdom de la Jamaïque (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Yona Knight-Wisdom de la Jamaïque

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 2 / 15
  • Philippe Gagné (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Philippe Gagné

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 3 / 15
  • Un peu de concentration avant le prochain plongeon. (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Un peu de concentration avant le prochain plongeon.

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 4 / 15
  • Jianfeng Peng (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Jianfeng Peng

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 5 / 15
  • Nana Sasaki (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Nana Sasaki

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 6 / 15
  • Roseline Filion (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Roseline Filion

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 7 / 15
  • Roseline Filion (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Roseline Filion

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 8 / 15
  • James Denny (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    James Denny

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 9 / 15
  • Laura Marino (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Laura Marino

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 10 / 15
  • Les juges sont concentré pour noter les plongeurs. (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Les juges sont concentré pour noter les plongeurs.

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 11 / 15
  • Un plongeur se repose dans le tourbillon. (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Un plongeur se repose dans le tourbillon.

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 12 / 15
  • Roseline Filion sous l'eau (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Roseline Filion sous l'eau

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 13 / 15
  • Jianfeng Peng s'étire et se concentre avant de poursuivre la compétition au trois mètres. (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    Jianfeng Peng s'étire et se concentre avant de poursuivre la compétition au trois mètres.

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 14 / 15
  • L'entraîneure de la Suisse filme son athlète. (Patrick Woodbury, LeDroit)

    Plein écran

    L'entraîneure de la Suisse filme son athlète.

    Patrick Woodbury, LeDroit

  • 15 / 15

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Premier athlète local de l'histoire à prendre part à l'édition gatinoise de la Coupe Canada, Jamie Bissett plongeait vers l'inconnu vendredi matin.

L'Ottavien de 21 ans avait beau avoir surpris tous les observateurs en remportant la médaille d'or aux Championnats canadiens d'hiver au tremplin de 3 m, il n'en demeure pas moins qu'il participait à sa première compétition internationale chez les hommes. Pour une première, il n'aura pas déçu ses nombreux parents et amis venus l'appuyer dans les gradins du centre sportif.

La verte recrue a pris le 14e rang des 31 plongeurs de la ronde préliminaire avec un pointage combiné de 375,25 points. Les 12 premiers plongeurs accédaient à la demi-finale. Bissett a raté la cible par seulement 3,65 points. N'eût été un plongeon raté au cinquième de ses six essais, il serait passé facilement au deuxième tour. Après quatre plongeons, il occupait le septième rang.

L'ancien du club d'Ottawa/Nepean rayonnait après avoir tenu tête à la crème de la crème.

«J'ai eu du plaisir. J'étais détendu. J'ai fait ce dont j'étais capable. C'est dommage d'avoir raté un plongeon, mais je suis satisfait de l'ensemble de ma première expérience. Je ne savais pas à quoi m'attendre et je trouve encourageant de savoir que j'étais si près de participer aux finales même en ratant un plongeon.»

Le favori local va se souvenir longtemps de ses premiers pas avec les meilleurs plongeurs au monde. «C'est inoubliable! Je ne sais pas si j'aurai l'occasion de revenir l'année prochaine alors je savoure l'expérience pendant qu'elle passe. Je n'avais jamais pensé me qualifier pour cet événement. Au championnat national, je visais une place dans les quatre premiers. Je ne m'attendais pas à gagner!»

Jamie Bissett n'a pas eu l'occasion de surveiller les autres plongeurs pendant les préliminaires dominés par le Chinois Jianfeng Peng (471,70), le Mexicain Jahir Ocampo (460,60) et le Japonais Ken Terauchi (430,70), mais il se promettait de regarder les reprises pour comparer.

«Je sais que j'ai encore beaucoup de travail à faire, mais je viens de faire un pas dans la bonne direction. Les Chinois, les Mexicains, ils ont une tonne de confiance. C'est important d'en avoir. Ils sont aussi capables de récupérer leurs erreurs sur le tremplin.»

Impressionnant

Directeur technique chez Plongeon Canada, Mitch Geller a été impressionné par ce qu'il a vu du jeune espoir qui sort de l'Université Purdue aux États-Unis. «Il était à un plongeon d'un top-8. Il est demeuré posé malgré une certaine nervosité. Le plus important pour moi, c'est qu'il a exhibé son propre style de plongeon. Il ne s'est pas laissé distraire par la puissance ou la hauteur des sauts des autres. Son style est élégant, simple et précis. Il a manqué un peu de précision aujourd'hui, mais les deux autres facteurs étaient présents.»

Mitch Geller a ajouté que la présence de Bissett apportera un vent de fraîcheur sur le circuit international. «Je pense que les juges vont apprécier le type d'élégance qu'il apporte. Notre sport en a grandement besoin.»

Le Grand Prix de la FINA de Gatineau est terminé pour Bissett, qui mettra maintenant le cap sur Porto Rico afin de participer à sa deuxième épreuve internationale chez les seniors. Il complétera ensuite son dernier semestre à l'université avant de se rendre à Victoria pour un autre Championnat canadien.

Des trois Canadiens inscrits à l'épreuve du 3 m, seul Philippe Gagné s'est qualifié pour la finale de demain (15h15). Marc Sabourin-Germain a fauté à deux reprises sur son cinquième saut et il s'est retiré par la suite.

Les Québécoises dominent la tour de 10 mètres

Pas de surprise à la plate-forme de 10 mètres à la Coupe Canada de plongeon vendredi après-midi. Les vedettes québécoises Roseline Filion et Meaghan Benfeito se sont aisément qualifiées pour la finale de demain après-midi.

Meaghan Benfeito (335,15 points) et Roseline Filion (333,40) ont pris les deux premiers rangs de la ronde préliminaire qui avait rassemblé 22 plongeuses Filion a ensuite pris la tête de la première demi-finale avec un pointage de 352,35. La Française Laura Marino l'a suivi avec un pointage de 326,20 alors que l'Allemande Maria Kurjo a terminé au troisième rang avec un score de 312,75. Dans l'autre demi-finale, Meaghan Benfeito a éprouvé des difficultés, mais elle a été en mesure de prendre le troisième rang avec un pointage de 282,15.

«Je me suis améliorée par rapport à la ronde préliminaire dans la demi-finale et j'espère faire encore mieux dans la finale, a dit Filion. Aussi, aujourd'hui a été une bonne répétition pour les championnats du monde avec un grand nombre de participantes. Dans la ronde préliminaire, nous avions une longue attente entre nos plongeons, ce qui ressemble à ce que nous verrons aux championnats du monde.»

Siyu Ji, de la Chine, a obtenu le meilleur pointage de la deuxième ronde (396,20) pour prendre la tête de la demi-finale B. Lois Toulson, de l'Angleterre, a terminé deuxième avec 311,60.

La compétition se poursuivra au centre sportif de Gatineau aujourd'hui avec cinq finales: le 10 m mixte (10h45), le 3 m synchro masculin (midi), le 10 m synchro féminin (14h20), le 10 m masculin (15h40) et le 3 m féminin (16h50).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer