Curling: Butler accède au carré d'as

Ted Butler se montrait confiant, vendredi, à la veille... (Martin Roy, Archives LeDroit)

Agrandir

Ted Butler se montrait confiant, vendredi, à la veille de disputer la demi-finale des championnats nationaux de curling senior masculin à Edmonton.

Martin Roy, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Deux autres victoires le séparent d'un premier titre canadien en carrière. Ted Butler le sait trop bien. Et le skip de Buckingham se montrait confiant, vendredi, à la veille de disputer la demi-finale des championnats nationaux de curling senior masculin à Edmonton.

Son équipe venait d'accéder au carré d'as grâce à une fiche de 4-3.

«Au début de la semaine, nous n'avons pas disputé nos meilleurs matches. Mais nous avons réussi à les gagner, a expliqué le quinquagénaire au bout du fil.

«Mais plus on avançait dans la semaine, nous avons remarqué une belle progression. Tout le monde lance bien en ce moment dans l'équipe. Nous pouvons rivaliser avec les trois autres formations.»

Ces quatuors, ce sont ceux de l'Alberta, du Nouveau-Brunswick et du Manitoba.

Deux de ces adversaires ont vaincu le Québec représenté par Butler et ses coéquipiers Don Westphal, Maurice Cayouette et Michel Laroche. Ces derniers ont toutefois un avantage en se pointant dans la ronde des médailles.

Le réservoir d'énergie ne se trouve pas à sec.

«C'est difficile de rester au sommet de sa forme pendant huit ou neuf jours, a avoué Butler. Mais nous avons eu la chance de disputer seulement une partie vendredi et une autre aujourd'hui. Certains clubs ont dû disputer deux parties vendredi. Nous ne sommes pas épuisés. Il n'y aura aucune excuse de ce côté pour nous.»

Ce comptable de jour a rappelé que ses amis et lui prennent soin de leur corps.

«Mike, Don et moi, nous allons au gym sur une base régulière durant l'année, deux à trois jours par semaine. Maurice, lui, fait régulièrement du vélo. C'est sûr que la dernière semaine a été longue. Mais nous avons bien géré nos énergies.»

Une belle surprise

Il s'agit d'une première participation aux championnats canadiens seniors pour Ted Butler, qui a remporté la couronne provinciale le mois dernier à Sorel-Tracy. Une belle surprise l'attendait à son arrivée à Edmonton.

«Il y a quatre gars ici qui étaient skip au Brier en 1992», a-t-il souligné.

Cette année-là, Butler avait représenté le Québec au prestigieux tournoi. On retrouvait aussi notamment Al Hackner et Mike Kennedy.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer