• Le Droit > 
  • Sports 
  • > Victoire de 5-3 des Sénateurs contre Toronto 

Victoire de 5-3 des Sénateurs contre Toronto

Les Sénateurs disputeront leur prochain lundi soir, toujours... (Photo Sean Kilpatrick, La Presse canadienne)

Agrandir

Les Sénateurs disputeront leur prochain lundi soir, toujours au Centre Canadian Tire, alors que les Sharks de San Jose seront les visiteurs.

Photo Sean Kilpatrick, La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le Hamburglar a plié, mais il n'a pas encore cassé samedi soir au Centre Canadian Tire.

Bien protégé, le gardien Andrew Hammond n'a pas eu de miracles à faire devant son filet et il a même contribué une passe à l'attaque pour aider les Sénateurs d'Ottawa à remporter un gain important de 5-3 contre les Maple Leafs de Toronto lors d'un autre épisode de la Bataille de l'Ontario.

Il demeure donc toujours invaincu sauf en tirs de barrage, portant sa fiche à 13-0-1, ce qui égale la deuxième meilleure séquence du genre après le record de Patrick Lalime en 1996-1997 avec Pittsburgh.

Kyle Turris a marqué dans un filet désert, son deuxième du match après un arrêt de Hammond à l'autre bout, pour sceller l'issue de cette sixième victoire de suite des Sénateurs (36-24-11), qui s'approchent ainsi à un point des Bruins de Boston et du huitième rang dans l'Est après leur revers de 2-1 en fusillade en Floride au même moment.

«On ne peut pas s'inquiéter de ce qu'ils font ou se frustrer quand ils ramassent des points, on doit s'occuper de nos affaires. Heureusement, nous avons pu leur reprendre un point ce soir. On doit continuer et espérer qu'à la fin de la saison, ce sera suffisant», analysait Hammond après sa performance de 22 arrêts.

Son plus important aura été de sortir la jambière contre James Van Riemsdyk avec moins d'une minute à faire. Mark Stone a récupéré le retour et refilé ensuite à Turris pour le but d'assurance.

Peut-on appeler sa passe un «Hamburglar Helper», s'est fait demander le gardien? «Je vais vous laisser décider ça. C'est un drôle de nom. Mais j'ai été chanceux là-dessus, j'ai fait l'arrêt et on est allé compter à l'autre bout. J'ai eu des mentions d'assistance plus difficiles», a ajouté Hammond.

Turris, lui, a aussi marqué le but de la victoire en avantage numérique fin de deuxième pour briser une égalité de 3-3, après que les locaux aient laissé filer une avance de deux buts.

«J'ai commis un revirement coûteux pour un de leurs buts et j'étais content de pouvoir me racheter. Nous n'avons pas très bien joué en deuxième période et heureusement, nous avons mieux fait en troisième», a noté le centre qui y allait de ses 20e et 21e buts de la saison.

Mike Hoffman, avec son 25e de la campagne, et Erik Karlsson, avec son 19e, ont lancé Ottawa en avant lors d'un premier tiers qu'ils ont largement dominé.

Ça s'est compliqué en deuxième cependant alors que Joakim Lidstrom a ramené les Leafs dans le match dès la troisième minute en faisant dévier un tir de la pointe de Dion Phaneuf.

Curtis Lazar a répliqué peu après avec un tir précis d'une vingtaine de pieds, ce qui a chassé le partant James Reimer, habituellement excellent contre les Sénateurs (fiche de 10-3-1 contre eux) à la faveur de Jonathan Bernier. Reimer a concédé les trois buts sur 18 tirs.

Toronto n'avait pas dit son dernier mot cependant et des buts de Leo Komarov et Tim Erixon ont créé l'égalité. À chaque fois, Hammond n'a pas obtenu beaucoup d'aide, Turris commettant un revirement coûteux sur le premier alors que Karlsson voilait son gardien sur le second.

L'entraîneur-chef Dave Cameron n'a pas mâché ses mots pendant un temps d'arrêt après ces deux buts. «Je leur ai dit de se réveiller. Quand nous jouons bien, on joue d'une certaine façon. Quand on joue mal, on joue d'une autre. On en a assez parlé qu'ils savent la différence. Avec les athlètes de nos jours, il faut parfois lever le ton pour qu'ils comprennent que vous n'êtes pas content», a dit Cameron.

Les Sénateurs ont dû terminer le match avec seulement 10 attaquants puisqu'ils ont perdu Milan Michalek dès la première période en raison d'une blessure au haut du corps, tandis que Matt Puempel n'est pas revenu au jeu après avoir bloqué un tir avec son patin en deuxième période. Cameron a indiqué que ce dernier sera absent pour un bout de temps, quelques semaines, alors qu'il n'avait rien à annoncer concernant Michalek.

Ottawa a dominé 41-25 au chapitre des tirs au but, n'en allouant que quatre en troisième période aux Leafs (27-40-6), qui encaissaient un cinquième revers de suite.

Les Sénateurs disputeront leur prochain lundi soir, toujours au Centre Canadian Tire, alors que les Sharks de San Jose seront les visiteurs.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer