• Le Droit > 
  • Sports 
  • > Le champion en titre du Futures boit à sa santé 

Le champion en titre du Futures boit à sa santé

Le Britannique Daniel Smethurst, présentement classé 329e au... (Martin Roy, Archives LeDroit)

Agrandir

Le Britannique Daniel Smethurst, présentement classé 329e au monde, a remporté les honneurs à la Sporthèque l'an dernier.

Martin Roy, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un berlingot de lait au chocolat se trouvait sur la table devant lui. Une bouteille de jus d'orange format géant et un contenant d'eau aussi.

Le champion en titre du tournoi Futures de Gatineau avait soif, mercredi, après avoir réussi sa rentrée à La Sporthèque. Daniel Smethurst a gagné son match de premier tour à cette étape ITF dotée d'une bourse de 15000 $US.

La raquette britannique a défait son compatriote Farris Fathi Gosea en deux manches identiques de 6-4. «Une première sortie décente. Ça n'allait pas trop bien lors des cinq ou six premiers points, mais par la suite, j'ai commencé à me sentir mieux. Il reste que ma concentration faisait défaut par moments», a-t-il avoué entre deux gorgées.

L'athlète de 24 ans se pointe à Gatineau avec peu de millage sur les terrains de tennis en 2015. Une blessure lui a coûté quatre mois et demi de compétitions à la fin de la saison dernière.

«J'avais une douleur à la jonction de mon épaule droite et mon dos. Plusieurs tests n'ont jamais permis de déterminer la nature exacte du bobo. J'ai dû me reposer. Ce fut très frustrant. Tu manques moins de temps que ça quand tu te brises un os», a-t-il rappelé.

De retour... malgré lui

On le devine assez rapidement. Le grand Smethurst, qui fait 6' 2'', aimerait bien défendre avec succès son titre.

Honnête, il avoue toutefois que son premier choix n'était pas de revenir à Gatineau en 2015.

«Si tu m'avais posé la question l'an dernier après ma victoire, je t'aurais dit que je ne serais pas de retour. Je visais à grimper au classement.»

Smethurst s'est retrouvé au 234e rang mondial en juin. C'était tout juste avant que son corps commence à envoyer des signaux de détresse.

«Les blessures m'ont empêché de continuer de récolter des points. Mon classement en a souffert», a-t-il soutenu.

Résultat, il occupe en ce moment la 329e position sur l'échiquier international.

«Cela dit, j'ai de bons souvenirs de mon aventure ici. Il s'agit d'un tournoi bien organisé. Les gens avaient été très gentils avec moi.»

Le champion en titre n'est pas le seul favori qui a goûté mercredi à la victoire. Le Belge Germain Gigounon, troisième tête de série, a défait le Canadien Tommy Mylnikov.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer