Ski acrobatique: Rochon rate le podium

Le Montréalais Olivier Rochon s'est classé cinquième avec... (Kirill Kudryavtsev, Agence France-Presse)

Agrandir

Le Montréalais Olivier Rochon s'est classé cinquième avec une note de 105,43, après avoir pris le quatrième échelon lors des qualifications et de nouveau lors de la première finale.

Kirill Kudryavtsev, Agence France-Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne
MOSCOU

Le Canada a été tenu à l'écart du podium lors des épreuves de sauts dans le cadre de la Coupe du monde de ski acrobatique, samedi à Moscou.

L'Ontarien Travis Gerrits est celui qui s'en est approché le plus, terminant en quatrième position avec un score de 118,55, lors de la super-finale, à moins de deux points du Bélarusse Maxim Gustik (120,36).

Le Gatinois d'origine Olivier Rochon s'est classé cinquième avec une note de 105,43, après avoir pris le quatrième échelon lors des qualifications et de nouveau lors de la première finale.

La médaille d'or est allée à l'Américain Mac Bohonnon, qui a enregistré un score de 123,08, devant le Russe Ilya Burov, qui a obtenu une note de 122,62.

Malgré son classement final, Rochon semblait satisfait de sa prestation, d'autant plus que lors de la super-finale, il effectuait un nouveau saut, un triple périlleux arrière jumelé à quatre vrilles, dont deux exécutées dans le troisième périlleux.

«Ça s'est vraiment bien passé, a indiqué Rochon. Toute la journée, j'ai vraiment sauté comme je le voulais. En super-finale, j'ai effectué mon nouveau saut que je fais cette année. Je l'ai atterri durant l'entraînement mais je n'ai pas eu un atterrissage optimal en finale. C'était une question d'un degré, a expliqué Rochon, qui avait inscrit des notes de 113,72 et 119,03 lors des rondes précédentes.

«Je suis déçu de ne pas être sur le podium, surtout avec Travis qui était en finale avec moi. Nous sommes passés très proche mais en général, je dois être fier de ma performance.»

Chez les femmes, la Lavalloise Sabrina Guérin, seule Canadienne inscrite à la compétition, n'a pu franchir l'étape des qualifications, et a dû se contenter du 14e échelon, avec un score de 64,57.

La gagnante a été l'Australienne Danielle Scott, dont le score de 94,82 lui a permis de devancer les Américaines Ashley Caldwell (93,15) et Kiley McKinnon (90,59).

«Je suis très déçue, a réagi la skieuse québécoise. J'ai fait un beau saut dans les airs mais je n'ai pas réussi à rester sur mes skis. Ce n'est pas une erreur de vitesse, c'est la mienne. Je n'ai pas été assez agressive pour bien lancer mes bras devant et je suis tombée.»

Rochon et Guérin seront à Minsk, la semaine prochaine, pour la dernière Coupe du monde de la saison.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer