• Le Droit > 
  • Sports 
  • > Martin St-Pierre met le cap sur la Suisse 

Martin St-Pierre met le cap sur la Suisse

Le hockeyeur originaire de l'Est ontarien, Martin St-Pierre,... (Courtoisie, Medvescak Zagreb)

Agrandir

Le hockeyeur originaire de l'Est ontarien, Martin St-Pierre, a cumulé une fiche de 33 points en 57 matchs dans l'uniforme du Medvescak, formation qu'il vient de délaisser pour se joindre au Lausanne HC.

Courtoisie, Medvescak Zagreb

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La troisième expérience de Martin St-Pierre dans la KHL aura été bien meilleure que les deux premières, mais elle prend quand même fin prématurément.

Le centre originaire d'Embrun a quitté la formation du Medvescak de Zagreb, en Croatie, pour Lausanne HC, en Suisse.

Cette dernière formation, qui compte dans ses rangs l'ancien gardien du Canadien Cristobal Huet, cherchait du renfort en raison de blessures à deux de ses joueurs étrangers. Et comme le Medvescak allait être écarté des séries, St-Pierre ne demandait pas mieux.

«Ça a super bien été avec Zagreb, je suis content de ma production pour ma première saison complète en Russie. Je pense que j'ai prouvé que je pouvais jouer dans la KHL, j'ai eu du bon feedback à travers la ligue et ça regarde bien pour l'année prochaine», a-t-il confié lorsque joint par LeDroit avant de s'envoler vers la Suisse.

«Win-win», selon lui

En 57 parties avec Zagreb, l'ancien des Sénateurs, du Canadien, des Blackhawks et des Bruins a récolté 33 points, dont 10 buts.

La participation de Zagreb au dernier tournoi de la Coupe Spengler, à Davos, a aidé à mousser la candidature de ses joueurs auprès des formations du circuit helvète.

«En Europe, c'est un peu comme au soccer, ils peuvent faire des prêts de joueurs. Dans mon cas, je me suis engagé à retourner en KHL l'an prochain, je vais recevoir des offres en ce sens plus tard. Mais Lausanne me donne la chance de finir la saison régulière avec eux, il leur reste deux ou trois matches, et ils vont participer aux séries vu qu'ils sont en septième place. Ça me libère aussi parce que Zagreb aurait pu exercer une option sur la deuxième année de mon contrat. Comme ça, je peux aller n'importe où en Europe la saison prochaine. C'est win-win pour moi. Il n'y a rien de négatif, juste du positif», estime-t-il.

Sa seule déception en quittant Zagreb est qu'il va rater leur dernier match de la saison, vendredi soir. Un match que l'équipe va dédier à la mémoire de Steve Montador, décédé subitement dimanche dernier à Mississauga. Il avait disputé 11 parties avec le Medvescak l'an dernier avant d'accrocher ses patins.

Le cas de Kevin Lalonde

Quant à l'autre Franco-Ontarien du coin qui joue en KHL, le gardien Kevin Lalande, il participera aux séries alors que le CSKA de Moscou a remporté le championnat de la saison régulière.

Avec seulement quelques parties à jouer, il mène le circuit pour la moyenne de buts alloués à 1,40 et une fiche de 16-3 avec 6 blanchissages et un taux d'efficacité de ,932.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer