• Le Droit > 
  • Sports 
  • > Raonic accède à la finale du Masters de Paris 

Raonic accède à la finale du Masters de Paris

Milos Raonic... (Franck Fife, Agence France-Presse)

Agrandir

Milos Raonic

Franck Fife, Agence France-Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

(PARIS) Après une première victoire en carrière face à Roger Federer vendredi, et quelques heures après avoir obtenu confirmation qu'il participerait aux Finales de l'ATP dans une dizaine de jours à Londres, le Canadien Milos Raonic a poursuivi sur cette belle lancée samedi.

Malgré un passage à vide en deuxième manche, Raonic, septième tête de série, est venu à bout du Tchèque Tomas Berdych, classé cinquième, en trois manches, 6-3, 3-6 et 7-5, obtenant ainsi son laissez-passer pour la finale du Masters de tennis de Paris.

Dimanche, Raonic affrontera le Serbe Novak Djokovic, qui a aisément vécu le Japonais Kei Nishikori en deux manches de 6-2 et 6-3.

Raonic tentera de récolter un premier gain en carrière face au numéro un mondial. Raonic a perdu ses trois duels précédents contre Djokovic.

Lors de la manche ultime, Raonic a brisé le service de Berdych lors du 12e jeu, lorsque son rival a envoyé la balle dans le filet de la ligne de fond.

«Ce fut généreux, a commenté Raonic. Je n'arrivais pas à obtenir des chances de briser, même s'il y a eu quelques jeux vers la fin où je récoltais quelques points sur son service. D'une façon qui est très inhabituelle, il m'a donné une belle opportunité et j'en ai fait juste assez pour en soutirer le maximum.

«Je sais que je dois commencer par gagner mon service, a ajouté le Canadien de 23 ans, et au début de la troisième manche, je me suis concentré à réaliser cet objectif et garder les choses le plus simples possible.»

Immédiatement après sa bourde, Berdych a violemment fracassé sa raquette sur le sol pendant que Raonic faisait résonner un cri de joie.

«Il n'y a pas grand-chose à dire; j'ai tout gâché lors du dernier jeu, a analysé Berdych en faisant allusion aux deux doubles-fautes et aux deux erreurs directes qu'il y a commises.

«Il n'y a pas de doute que ce fut mon pire jeu durant tout le tournoi. C'est ce qui a déterminé l'issue du match, et c'est ce qui rend la situation plus décevante encore. Il y a de ces jours où tout va bien et, au dernier moment, tout s'arrête», a ajouté le Tchèque.

Lors de ce duel de deux heures et huit minutes, Raonic a obtenu 12 as et réalisé deux bris de service en trois tentatives, l'autre survenant tôt en première manche. Berdych a riposté avec sept as et brisé le service de son rival en une seule occasion, en deuxième manche, malgré quatre opportunités d'y parvenir.

Raonic compte six triomphes en carrière sur le circuit de l'ATP, mais n'a jamais remporté un tournoi de la série Masters 1000 ou du Grand chelem. Il s'agira de sa deuxième participation à une finale d'un Masters 1000, après celle de 2013 contre l'Espagnol Rafael Nadal à la Coupe Rogers, à Montréal.

La victoire de Raonic aux dépens de Federer, vendredi, était sa première à vie contre l'un des membres du fameux «Big Three» du tennis masculin. Il a perdu ses cinq matchs aux mains de Nadal, et présentait un dossier de 0-6 face à Federer avant l'affrontement de vendredi.

En août dernier, Raonic avait mis fin à une disette de 11 mois en signant sa première victoire lors d'un Masters-500 à Washington, défaisant son compatriote Vasek Pospisil. La semaine suivante, il avait grimpé au sixième rang du classement de l'ATP. Il détient actuellement la dixième position.

Il a également fait des progrès lors de tournois du Grand chelem, atteignant les quarts de finale à Roland-Garros, face à Djokovic, et les demi-finales à Wimbledon, où il avait perdu contre Federer.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer