Le plaidoyer féministe de Maryse Gaudreault

Maryse Gaudreault... (Archives La Presse)

Agrandir

Maryse Gaudreault

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Encore aujourd'hui, les représentantes de la gent féminine se font rares dans les hautes sphères de l'Assemblée nationale.

Actuellement, la présidence de l'institution est assumée par un homme.

De plus, deux de ses trois vice-présidents sont également de sexe masculin.

Jacques Chagnon, François Ouimet et François Gendron n'ont donc qu'une collègue féminine: Maryse Gaudreault.

Comme cette élue se décrit comme «une grande féministe», elle entretient le désir de voir la situation changer, et ce, dans les plus brefs délais.

Lors d'une récente entrevue avec La Presse canadienne, elle a mentionné que «l'égalité entre les hommes et les femmes, ça devrait être partout, y compris à la tête de l'Assemblée nationale».

Mme Gaudreault n'est pas la seule à véhiculer cette idée.

Dernièrement, la porte-parole caquiste en matière de condition féminine était montée aux barricades pour réclamer, dès la prochaine législature, la parité au sein du groupe composé par le président et les vice-présidents de l'Assemblée nationale.

Lise Lavallée avait alors soutenu qu'il s'agirait d'«un important pas en avant» pour les Québécoises et d'un moyen supplémentaire pour les inciter à porter attention à la politique.

Le président et ses vice-présidents assument trois rôles principaux.

Ils se chargent de garantir l'application du Règlement de l'Assemblée nationale, d'assurer l'administration de cette institution et de la représenter.

Pour accomplir ce troisième et dernier rôle, ils s'engagent entre autres à se joindre à diverses activités de communication et d'éducation.

Pour ne citer qu'un exemple, ils se rendent régulièrement dans des écoles de la province, une mission qui emballe au plus haut point Maryse Gaudreault.

«J'ai la certitude que plus une personne est sensibilisée à la chose politique étant jeune et plus longtemps elle va s'y intéresser», a-t-elle déclaré.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer