Péladeau démissionne comme chef du PQ

Pierre Karl Péladeau était très ému au moment... (Martin Chamberland, La Presse)

Agrandir

Pierre Karl Péladeau était très ému au moment de son annonce.

Martin Chamberland, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

C'est un Pierre Karl Péladeau ému qui vient d'annoncer avoir fait «un choix déchirant», celui de faire passer sa famille avant son «projet politique» en démissionnant de ses postes de chef du Parti québécois (PQ) et de député de Saint-Jérôme.

Dans sa déclaration, M. Péladeau a évoqué une «absence d'alternative» pour expliquer sa décision.

«Je prends cette décision pour le bien de mes enfants, je dois, pour eux, demeurer un exemple», a déclaré celui qui était devenu chef du PQ il y a près d'un an.

L'homme de 54 ans avait remporté la majorité des votes des membres du PQ dès le premier tour de scrutin, avec un résultat de 57,6%, succédant ainsi à Pauline Marois.

L'ex-grand patron de Québecor avait été élu député de la circonscription de Saint-Jérôme aux élections générales d'avril 2014.

Avant de se lancer en politique, il avait quitté la direction de son empire médiatique Québecor en 2013. Il était alors devenu le président du conseil d'administration d'Hydro-Québec, sans toucher de salaire, nommé par celle qui était alors première ministre péquiste, Pauline Marois.

Avec La Presse Canadienne

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer