Le libéral Robert Dutil quitte pour le privé

Robert Dutil est le quatrième député libéral à... (Jean-Marie Villeneuve, Le Soleil)

Agrandir

Robert Dutil est le quatrième député libéral à quitter le navire après seulement 17 mois.

Jean-Marie Villeneuve, Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Patrice Bergeron
La Presse Canadienne
QUÉBEC

Un quatrième député libéral quitte le navire après seulement 17 mois: le député de Beauce-Sud, Robert Dutil, démissionne et passe au secteur privé.

Il en a fait l'annonce lors d'une conférence de presse mardi matin dans sa circonscription. Sa démission entre en vigueur immédiatement. Ce vétéran de l'Assemblée nationale devient vice-président principal de l'entreprise beauceronne Canam-ponts, pour laquelle il a déjà travaillé.

«J'ai eu à prendre une décision extrêmement difficile devant une opportunité professionnelle qui m'a été présentée», a-t-il déclaré.

Fait à remarquer, il a indiqué qu'il renonçait à la controversée indemnité de départ et qu'il en fera plutôt don à une maison de soins palliatifs.

M. Dutil a eu une longue carrière politique et été plusieurs fois ministre, et même leader parlementaire, mais le premier ministre Philippe Couillard ne lui avait pas fait de place dans son cabinet.

C'est le septième député - et le quatrième du caucus libéral - à quitter l'Assemblée nationale depuis le scrutin d'avril 2014.

Une longue carrière

Robert Dutil a été élu pour la première fois au scrutin de décembre 1985, lors du retour au pouvoir de Robert Bourassa. Il a détenu plusieurs portefeuilles sous son règne, dont celui de ministre délégué à la Santé et de ministre des Communications.

Il ne s'est pas représenté aux élections de 1994 et pendant un intermède de 14 ans, il est allé travailler en entreprise privée, notamment chez Canam.

Il a fait un retour en politique aux élections de 2008, sous Jean Charest, qui lui a confié des mandats importants, notamment celui de ministre de la Sécurité publique et de leader parlementaire.

Une élection complémentaire devra être déclenchée dans les six prochains mois pour combler le siège de Beauce-Sud.

Cette circonscription vote libéral depuis des décennies, sauf en 2007, quand l'ADQ a remporté l'élection, jusqu'au moment où Robert Dutil a fait son retour en politique au scrutin de 2008.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer