Wynne découvre la voiture sans conducteur

À bord d'une Lincoln, la première ministre a... (Patrick Woodbury, Le Droit)

Agrandir

À bord d'une Lincoln, la première ministre a pu vivre l'expérience de la conduite sans conducteur pendant plusieurs minutes.

Patrick Woodbury, Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Paul Gaboury
Le Droit

La première ministre de l'Ontario, Kathleen Wynne, a pu constater elle-même les avancées technologiques de l'intelligence artificielle en montant à bord d'une automobile sans conducteur, vendredi, dans le parc de haute technologie de Kanata-Nord.

Lors de sa visite à Ottawa, la première ministre Wynne a visité les installations de la firme QNX-Blackberry, du chemin Farrar, où les dirigeants ont présenté les résultats prometteurs de leurs travaux sur le développement de système de capteurs et de logiciel pour la conduite par intelligence artificielle. 

« De telles innovations sont très importantes pour la région, et pour l'Ontario et le pays. Les entreprises ont ici les conditions pour réussir, et notre économie en dépend », a souligné la première ministre Wynne, lors d'un point de presse.

À bord d'une Lincoln, la première ministre a pu vivre l'expérience de la conduite sans conducteur pendant plusieurs minutes. 

Le test s'est déroulé sans problème pendant plusieurs minutes dans le stationnement devant l'entreprise en présence des députés libéraux et plusieurs dizaines d'employés. 

La voiture a fait plusieurs virages, arrêts, sans l'aide du conducteur qui avait les mains dans les airs, une expérience qui s'est terminée sous les applaudissements.

Un écosystème

Kanata compte 500 entreprises où travaillent quotidiennement 21 000 employés.

Environ 70 compagnies sont spécialisées dans le domaine de l'intelligence artificielle, un écosystème qui attire déjà l'intérêt à travers le monde entier, a rappelé le ministre de l'Infrastructure Bob Chiarelli.

« Déjà, cette entreprise est reconnue mondialement pour ses avancées technologiques alors que 60 % des manufacturiers automobiles », a souligné le ministre Chiarelli. 

Mercedes, BMW, Ford, Audi utilisent la technologie en développement de l'entreprise d'Ottawa pour le développement de systèmes qui seront utilisés dans les voitures sans conducteur.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer