Marie-France Lalonde prend du galon

Marie France Lalonde a été nommée au poste... (La Presse canadienne)

Agrandir

Marie France Lalonde a été nommée au poste de ministre de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels par Kathleen Wynne, jeudi matin.

La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La députée provinciale d'Ottawa-Orléans, Marie-France Lalonde, obtient de nouvelles responsabilités au sein du conseil des ministres de la première ministre Kathleen Wynne. Elle occupe maintenant le poste de ministre de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels de l'Ontario.

Ce poste avait été laissé vacant par le départ de la vie politique du député de Sault Ste.Marie, David Orazietti. 

Mme Lalonde, qui a décliné la demande d'entrevue du Droit, aura du pain sur la planche alors que plusieurs réformes sont attendues au sein des services policiers. Elle devra aussi s'attarder au dossier de l'isolement des détenus.

La députée d'Ottawa-Orléans conserve le portefeuille de ministre déléguée aux Affaires francophones, mais perd celui de ministre des Services gouvernementaux et des Services aux consommateurs.

« Personnellement, je suis fière de constater les progrès que nous avons réalisés ces derniers mois, tout en mettant en avant les besoins francophones. Je crois au travail que nous faisons pour défendre la communauté francophone et je suis ravie de continuer de servir le ministère des Affaires francophones », a-t-elle indiqué lors de sa déclaration officielle.

La parcours de Marie-France Lalonde à Queen's Park ressemble de plus en plus à celui de son ancienne collègue, Madeleine Meilleur. L'ex-députée d'Ottawa-Vanier a elle aussi été responsable de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels en plus d'être ministre déléguée aux Affaires francophones.

La première ministre Wynne a apporté d'autres modifications au sein du conseil des ministres.

« Le départ de David Orazietti nous donne l'occasion d'apporter à notre Conseil des ministres des retouches mineures qui feront une réelle différence dans la vie des gens. Les aînés, les petites entreprises et les femmes jouent un rôle crucial dans nos initiatives visant à donner de l'essor à l'Ontario. Ces modifications permettront de mieux soutenir le travail que nous accomplissons dans chacun de ces domaines », a déclaré Mme Wynne.

Le poste laissé vacant par Mme Lalonde est désormais occupé par Tracy MacCharles qui conserve également le portefeuille de ministre responsable de l'Accessibilité.

En plus de son poste de ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales, Jeff Leal s'occupe du ministère des Petites entreprises. 

La députée d'Halton, Indira Naidoo-Harris, hérite également de nouvelles responsabilités. Elle est désormais ministre de la Condition féminine et ministre responsable de la Petite enfance et de la Garde d'enfants. Ce dernier rôle lui est attribué pour lui permettre d'encadrer la création de 100 000 places en services agréés de garde d'enfants, un dossier sur lequel travaillait déjà l'élue dans son rôle de ministre associé à l'Éducation.

Finalement, le ministère des Affaires des personnes âgées, mené par Dipika Damerla, devient un ministère autonome.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer