Queen's Park investit dans la santé des Premières Nations

Le chef régional pour l'Ontario de l'Assemblée des... (Archives PC)

Agrandir

Le chef régional pour l'Ontario de l'Assemblée des Premières Nations, Isadore Day, a félicité la province pour avoir trouvé du financement si rapidement pour mettre fin à la crise.

Archives PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Keith Leslie
La Presse Canadienne
Toronto

L'Ontario investira 222 millions $ en trois ans pour améliorer les soins de santé pour les Premières Nations, particulièrement dans le nord de la province où les leaders autochtones ont déclaré un état d'urgence en raison d'un nombre croissant de suicides.

Le gouvernement libéral provincial a également promis un investissement annuel de 104,5 millions $ - après les trois années initiales - pour le plan d'action en matière de santé pour les Premières Nations, qui mettra l'accent sur les soins primaires, la santé publique et les services hospitaliers et le soutien d'urgence.

La communauté d'Attawapiskat autour de la baie James a déclaré l'état d'urgence au mois d'avril en raison d'une vague de suicides et de tentatives de suicide, surtout par des jeunes.

«Nous avons appris lors des récentes déclarations d'urgence que les communautés ont besoin de soutien en temps de crise et ont besoin de savoir qu'elles peuvent compter sur le gouvernement provincial», a indiqué le ministre de la Santé, Eric Hoskins, mercredi.

«Nous allons établir un investissement dédié et augmenter le soutien y compris avec des équipes d'intervention après un traumatisme, de la formation sur la prévention du suicide, un programme communautaire positif pour la jeunesse et nous allons financer l'embauche de plus de travailleurs en santé mentale dans les écoles», a-t-il poursuivi.

La Première Nation Nishnawbe Aski a déclaré l'état d'urgence en février relativement à des «morts et souffrances inutiles» - selon les termes employés par les leaders autochtones - causées par un manque d'accès aux soins de santé de base.

«Mon travail en tant que ministre de la Santé est de m'assurer que chaque personne en Ontario ait un accès équitable à des soins de santé de bonne qualité et culturellement appropriés peu importe où ils vivent et qui ils sont, et en ce moment, dans cette province, ce n'est pas le cas», a déclaré M. Hoskins.

Il a raconté l'histoire d'un garçon de cinq ans de la Première Nation de Sandy Lake qui a perdu la vie avant la déclaration de l'état d'urgence en raison d'une angine streptococcique, qui aurait facilement pu être guérie grâce à un traitement de sept jours avec de la pénicilline.

«Sa mort était une tragédie et aurait clairement pu être évitée n'importe où ailleurs dans cette province», a lancé M. Hoskins.

Le plan augmentera l'accessibilité aux services d'un médecin pour 28 communautés à travers la région de Sioux Lookout et implantera ou améliorera jusqu'à 10 équipes de soins qui pratiqueront notamment la guérison traditionnelle.

M. Hoskins affirme qu'il y aura plus de formation culturelle pour les fournisseurs de soins de santé de première ligne et les administrateurs qui travaillent avec les communautés des Premières Nations.

Le gouvernement augmentera aussi l'accès aux fruits frais et aux légumes pour environ 47 000 enfants dans des communautés isolées et du nord, dont 13 000 enfants autochtones, afin d'améliorer la gestion et la prévention du diabète.

Le chef régional de l'Assemblée des Premières Nations pour l'Ontario, Isadore Day, a félicité la province pour avoir trouvé du financement si rapidement après que la nation Nishnawbe Aski eut déclaré l'état d'urgence, et a demandé au gouvernement fédéral de faire sa part.

«Ça met la barre haute et le fédéral doit réagir, a déclaré M. Day. En même temps, nous ne devons jamais perdre de vue que ces crises de santé prendront seulement fin lorsque nous nous pencherons sur les causes comme l'accès à l'eau, les logements, l'éducation et le maintien de communautés économiquement viables.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer