Le surpeuplement des hôpitaux d'Ottawa dénoncé

La chef du NPD ontarien, Andrea Horwath.... (Nathan Denette, Archives PC)

Agrandir

La chef du NPD ontarien, Andrea Horwath.

Nathan Denette, Archives PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Le Nouveau Parti démocratique de l'Ontario reproche au gouvernement libéral de ne pas reconnaître le problème du taux de surpeuplement élevé dans les hôpitaux Civic et Général à Ottawa.

Selon des documents obtenus par le NPD grâce à la Loi de l'accès à l'information, les deux institutions hospitalières ont opéré au-delà du 100% de leur taux d'occupation en 2014-2015, dépassant les normes internationales reconnues à ce sujet. 

Les documents révèlent que l'hôpital Civic a dépassé le 100% de sa capacité d'accueil pendant toute l'année 2014-2015, alors que l'hôpital Général a été dans cette situation de surcapacité pendant la moitié de cette année-là.

La chef du NPD ontarien, Andrea Howarth, a blâmé sévèrement le gouvernement libéral de ne pas avoir pris des mesures pour corriger la situation.

«Pendant que les hôpitaux surpassent leur capacité d'accueil, le gouvernement libéral continue de couper des services hospitaliers, met à pied des employés et ferme des lits dans les hôpitaux. 

En même temps, les libéraux refusent de reconnaître qu'il y a un problème dans les hôpitaux», a déploré la chef Howarth par voie de communiqué.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer