Les candidats devront attendre à la fin janvier

Le Parti libéral du Canada n'aurait pas l'intention... (Archives La Presse canadienne)

Agrandir

Le Parti libéral du Canada n'aurait pas l'intention d'imposer son propre choix aux militants de la circonscription vacante d'Ottawa-Vanier.

Archives La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Paul Gaboury
Le Droit

La course à l'investiture libérale fédérale dans Ottawa-Vanier, rendue nécessaire en raison du décès du député Mauril Bélanger l'été dernier, ne devrait pas avoir lieu avant la fin janvier, a indiqué Tony Stikeman, président de l'Association libérale d'Ottawa-Vanier, qui n'a cependant pas été en mesure de préciser de date.

Selon M. Stikeman, neuf personnes ont indiqué être candidats dans la course jusqu'à maintenant : Khatera Akbari, Mona Fortier, Abdourahman Kahin, Eric Khaiat, Francis LeBlanc, Ainsley Malhotra, Persévérance Mayer, Nicolas Moyer et Véronique Soucy.

Est-ce qu'il y a déjà eu autant de candidats à une investiture dans Ottawa-Vanier. « Jamais » ,rétorque M. Stikeman.

Il semble toutefois hors de question que le Parti libéral du Canada décide d'imposer son choix, ou celui du premier ministre Justin Trudeau, aux 2500 membres actuellement enregistrés dans cette circonscription fidèle aux libéraux.

« Le parti n'a aucune intention de nommer un candidat », a indiqué à ce sujet le président Stikeman.

Le gouvernement a jusqu'au 19 février pour déclencher une élection partielle dans Ottawa-Vanier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer