Le gouvernement fédéral recherche un conseiller scientifique en chef

La ministre fédérale des Sciences Kirsty Duncan... (Archives, La Presse canadienne)

Agrandir

La ministre fédérale des Sciences Kirsty Duncan

Archives, La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Paul Gaboury
Le Droit

Le gouvernement fédéral est officiellement à la recherche d'un conseiller scientifique en chef, depuis lundi, une promesse faite pendant la dernière campagne électorale.

La ministre des Sciences, Kirsty Duncan, a lancé le processus de recherche lors d'une activité organisée à la bibliothèque du Conseil national de recherches du Canada à Ottawa.

Le conseiller scientifique en chef sera chargé de donner des conseils au premier ministre, à la ministre des Sciences et aux membres du Cabinet. Le gouvernement n'a donc pas accepté la requête de certains groupes qui réclamaient que le nouveau titulaire conserve son indépendance du gouvernement en étant un agent du Parlement.

Le Nouveau Parti démocratique avait d'ailleurs déposé un projet de loi en ce sens, en février 2016, pour assurer son indépendance et permettre la libre communication des résultats de la recherche scientifique fédérale.

Bilinguisme « préférable »

Le poste de conseiller scientifique en chef a été affiché lundi sur le site des nominations du gouverneur en conseil. Le bilinguisme n'est pas obligatoire, mais « serait préférable » pour le futur titulaire.

En plus de donner des conseils au cabinet, la description de tâche souligne qu'il veillera à donner des conseils sur les moyens à prendre pour veiller à ce que les travaux scientifiques menés au sein du gouvernement soient accessibles à la population, à ce que les scientifiques soient en mesure de parler librement de leurs travaux, et à ce que les travaux scientifiques soient diffusés efficacement dans l'ensemble du gouvernement. Il bénéficiera du soutien d'une équipe de scientifiques et de spécialistes des politiques.

Le salaire n'a pas été précisé, mais est « en révision ». Les candidatures peuvent être soumises en ligne d'ici le 27 janvier 2017.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer