Le parcours hors de l'ordinaire de Jean Chrétien

L'esprit vif, armé de son un humour implacable... (Patrick Woodbury, LeDroit)

Agrandir

L'esprit vif, armé de son un humour implacable et légèrement irrévérencieux, Jean Chrétien a raconté sa vie et son ascension politique au public réuni à Bibliothèque et Archives Canada.

Patrick Woodbury, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Paul Gaboury
Le Droit

Lors d'une entrevue accordée dans le cadre de la Série Signatures de Bibliothèque et Archives Canada, M. Chrétien a fait le récit anecdotique de son aventure en politique, de ses batailles et de ses rencontres avec les grands leaders qu'il a cotoyés à de nombreuses occasions.

L'esprit vif, avec un humour implacable et presque irrévérencieux, M. Chrétien se plait visiblement à raconter sa vie et son ascension dans le monde politique.

De Nelson Mandela, en passant par la reine Élisabeth, les Clinton, George Bush, Boris Eltsine, Jacques Chirac, il n'a rien oublié des beaux moments ni des situations où il a dû utiliser tout son arsenal de persuasion pour faire avancer les causes qui lui tenaient à coeur à l'étranger.

«Boris Eltsine avait perdu des doigts d'une main avec un bâton de dynamite. Il a vite compris le problème des mines antipersonnelles et m'avait dit qu'il signerait si Bush signait» a raconté M. Chrétien. Lors de sommets, il prenait soin de s'asseoir loin du président américain pour marquer l'indépendance du Canada envers les États-Unis, a-t-il raconté.

L'ancien maire de Paris, Jacques Chirac avait fait une déclaration sur le référendum au Québec qu'il n'avait pas appréciée. «Nos relations étaient compliquées, mais je lui ai expliqué que c'est comme si j'étais allé dire "Vive la Corse libre!" à Paris», a lancé M. Chrétien, en soulevant les deux bras dans les airs. «Après, ça s'est arrangé entre nous». 

De ses amis Bill et Hillary Clinton - «gentils, mais toujours en retard» -, il raconte qu'ils aimaient beaucoup discuter de dossiers comme la santé, le contrôle des armes à feu et l'avortement, dossiers sur lesquels M. Chrétien n'hésitait pas à prendre position allant à l'encontre du vote populaire à une certaine époque au Canada, a-t-il rappelé.

Chiffres qui témoignent de sa contribution à la vie publique, le fonds d'archives de M. Chrétien à Bibliothèque et Archives compte plus de 300 mètres de documents textuels, 500 000 photographies noir et blanc, couleur et en format électronique, 1292 heures d'enregistrements vidéo, et 3200 heures d'enregistrements sonores.

Le caricaturiste du Droit, Bado, sera l'invité de la prochaine entrevue Séries Signature, le 20 septembre prochain.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer