La nouvelle tulipe Canada 150 est dévoilée

La ministre de l'Environnement et des Changements climatiques... (Martin Roy, LeDroit)

Agrandir

La ministre de l'Environnement et des Changements climatiques du Canada, Catherine McKenna, accompagnée de l'ambassadeur du Royaume des Pays-Bas, Cees Koote, à l'occasion du dévoilement de la tulipe Canada 150, lundi matin

Martin Roy, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Paul Gaboury
Le Droit

Parmi le million de tulipes qui fleurissent dans la région de la capitale nationale cette année, une nouvelle variété se fait remarquer par sa couleur blanche et ses flammes rouges: la tulipe Canada 150.

La nouvelle tulipe, qui rappelle l'unifolié canadien, a été dévoilée lundi lors d'une cérémonie au parc des Commissaires, près du lac Dow, en présence des plusieurs dignitaires, dont l'ambassadeur du Royaume des Pays-Bas, Cees Koote.

«La tulipe est l'emblème de l'amitié et de la gratitude de longue date qui existent le Canada et les Pays-Bas. Affichant les couleurs du drapeau canadien, les tulipes Canada 150 apporteront joie et fierté dans les jardins et les collectivités d'un bout à l'autre du pays», a indiqué l'ambassadeur Cootes.

La nouvelle venue dans les jardins multicolores a nécessité plus de quatre années de négociations et de travail entre la CCN et les Pays-Bas.

La CCN a déjà planté 200 000 bulbes de la tulipe Canada 150 l'automne dernier en prévision de cette année. En 2017, on a indiqué qu'il y en aura 300 000 tulipes.

Dès septembre 2016, le public pourra acheter un million de bulbes de cette nouvelle tulipe dans l'un des 1100 magasins Home Hardware à travers le Canada.

L'histoire du don de tulipes des Pays-Bas au Canada remonte à 1945. Le peuple néerlandais avait fait cadeau de 100 000 bulbes de tulipes en guise de remerciement pour le rôle que les soldats canadiens ont joué lors de la libération de leur pays lors de la Deuxième Guerre mondiale.

C'était aussi pour l'accueil offert à la princesse Juliana, qui s'était réfugiée à Ottawa avec ses deux filles durant la guerre. Pendant son séjour dans la Capitale, elle avait donné naissance à son troisième enfant, la princesse Margriet.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer