La FCFA satisfaite du budget fédéral

La présidente de la FCFA, Sylviane Lanthier, veut... (Martin Roy, Archives LeDroit)

Agrandir

La présidente de la FCFA, Sylviane Lanthier, veut s'assurer «d'être à la table avec le gouvernement» pour définir cette «lentille francophone».

Martin Roy, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Paul Gaboury
Le Droit

Même si le budget fédéral ne contient pas de mesure spécifique pour les appuyer, plusieurs investissements annoncés correspondent aux priorités des communautés linguistiques en situation minoritaire, a réagi Sylviane Lanthier, présidente de la Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada (FCFA).

Cette dernière se réjouit de l'annonce de 675 millions $ en investissements à Radio-Canada/CBC, mais le gouvernement devra veiller à ce que cet argent bénéficie aux stations régionales de langue française et tienne la société «imputable du reflet des régions au réseau national», a averti la présidente Lanthier.

Les 500 millions $ sur cinq ans pour améliorer l'accès à l'internet large bande dans les régions rurales devraient permettre de régler des problèmes de connectivité dans les communautés éloignées francophones, un enjeu soulevé pendant les consultations prébudgétaires, a rappelé la présidente Lanthier.

La FCFA souhaite travailler avec le gouvernement afin que les investissements en recherche universitaire, en emploi pour les jeunes et en immigration permettent des retombées spécifiques aux francophones.

«Il y a un lien entre ce qui a été annoncé dans le budget et les priorités de développement de nos communautés. Mais pour que ces initiatives soient réellement intéressantes et pertinentes pour nos communautés, il faut qu'elles soient assorties d'une lentille francophone», a rappelé la présidente de la FCFA.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer