281 millions $ pour le CNA et les musées d'Ottawa

Le CNA compte parmi les institutions fédérales qui... (Etienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

Le CNA compte parmi les institutions fédérales qui profiteront de nouveaux investissements.

Etienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Paul Gaboury
Le Droit

Trois institutions fédérales de la région - le Musée des sciences et de la technologie du Canada, le Centre national des arts et le Musée des beaux-arts du Canada - profiteront de nouveaux investissements en infrastructures totalisant 280,9 millions $ sur cinq ans.

Ces sommes font partie des 3,4 milliards de dollars qui seront investis dans l'amélioration de plusieurs infrastructures fédérales.

Le gouvernement prévoit investir 156,4 millions $ sur trois ans pour la construction d'un nouveau centre des collections et de la conservation des artéfacts du Musée des sciences et de la technologie du Canada. Ce projet s'ajoute aux rénovations de 80 millions $ déjà en cours au musée du boulevard Saint-Laurent, fermé depuis plus d'un an.

Selon nos informations, le nouveau centre des collections serait construit sur le site actuel.

Par ailleurs, le Centre national des arts profitera d'une somme de 114,9 millions $ sur deux ans pour améliorer ses installations. Ici aussi, cette somme vient s'ajouter aux 110 millions $ déjà prévus pour la rénovation de l'immeuble, a-t-on indiqué mardi.

Par ailleurs, le budget prévoit une enveloppe de 9,6 millions $ pour effectuer des réparations nécessaires au Musée des beaux-arts du Canada, qui inclut des travaux sur les emblématiques fenêtres de l'établissement.

En plus de ces dépenses en infrastructures, le budget Morneau réserve 105,9 millions $ sur cinq ans - et 6,1 millions $ par année de façon permanente, par la suite - pour aider les musées nationaux à répondre aux pressions immédiates sur leurs opérations et leurs immobilisations.

L'allocation des fonds ventilée par institution sera annoncée à une date ultérieure, précise-t-on dans le document budgétaire.

Pas un seul mot sur les Mosaïcultures

Trois institutions fédérales de la région - le Musée des sciences... (Courtoisie) - image 3.0

Agrandir

Courtoisie

L'annonce tant attendue par la Ville de Gatineau pour le financement des Mosaïcultures internationales de 2017 ne se retrouve pas dans le budget dévoilé mardi, à Ottawa.

Toutefois, la création d'un fonds de 150 millions $ que devront se partager les cinq agences de développement régional, dont celle du Québec, dans le cadre des festivités du 150e anniversaire de la Confédération canadienne, représente une surprise.

«Ce financement fondé sur le principe du partage des coûts avec les municipalités, les organismes communautaires et les organisations à but non lucratif servira à appuyer des projets de rénovations, d'agrandissement et d'amélioration de l'infrastructure communautaire et culturelle existante dans toutes les régions du pays», peut-on lire dans le budget 2016. 

- Mathieu Bélanger, LeDroit

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer