Neuf bureaux d'Anciens combattants Canada rouvriront

L'Alliance de la fonction publique du Canada (AFPC) se réjouit de la décision... (Etienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

Etienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Paul Gaboury
Le Droit

L'Alliance de la fonction publique du Canada (AFPC) se réjouit de la décision du gouvernement libéral de rouvrir d'ici un an les neuf bureaux régionaux du ministère des Anciens combattants fermés par les conservateurs.

«La décision du ministre des Anciens combattants, Kent Hehr, de rouvrir ces neuf bureaux au cours de la prochaine année est une victoire importante pour les vétérans et toutes les personnes qui ont milité sans relâche pour le rétablissement de ces services. Nous sommes ravis de savoir que les vétérans pourront de nouveau se faire servir en personne», a indiqué la présidente de l'AFPC, Robyn Benson, par voie de communiqué.

Les vétérans de partout au pays s'étaient unis pour mettre un frein à la fermeture des bureaux régionaux de diverses régions du pays, à la suite des compressions budgétaires de 2013 et 2014.

Les bureaux étaient situés à Corner Brook, Charlottetown, Sydney, Thunder Bay, Windsor, Brandon, Saskatoon, Kelowna et Prince George.

L'AFPC a rappelé le «mépris» qu'avait manifesté l'ancien ministre des Anciens combattants Julian Fantino à l'égard des vétérans dans ce dossier. Le syndicat avait appuyé les vétérans dans cette lutte en diffusant une série de vidéos dans lesquels des vétérans témoignaient de l'impact négatif de la fermeture de ces bureaux sur leur quotidien et leur santé mentale.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer