Pluie de subventions préélectorales

Le député fédéral d'Ottawa-Orléans, Royal Galipeau, a revêtu... (Étienne Ranger, LeDroit)

Agrandir

Le député fédéral d'Ottawa-Orléans, Royal Galipeau, a revêtu l'uniforme des Bengals d'Orléans pour annoncer des subventions totalisant près de 500 000 $.

Étienne Ranger, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le député fédéral d'Ottawa-Orléans, Royal Galipeau, était de retour devant les caméras, hier, afin d'annoncer l'octroi d'une subvention de 550000$ destinée à trois projets communautaires.

Pour l'occasion, le député conservateur avait enfilé un maillot orangé, aux couleurs des Bengals de l'école secondaire catholique Garneau, afin de mettre en lumière un apport fédéral de 220000$ qui permettra d'installer un système d'éclairage sur le terrain de football municipal. «Cet éclairage assurera une meilleure sécurité de nos jeunes sportifs», a affirmé M. Galipeau.

L'annonce a été chaudement applaudie par l'organisation des Bengals d'Orléans, qui milite depuis près de 20 ans pour un terrain muni d'un éclairage adéquat, afin que la pratique du sport ne prenne pas fin à la tombée de la nuit. «Ça fait longtemps que cette annonce aurait dû venir. La nuit, évidemment, nous n'arrivons pas à lancer le ballon, tout simplement parce que les enfants n'y voient rien», a raconté le président de l'équipe, Michael Johnson.

Par ailleurs, une enveloppe de 176000$ permettra d'effectuer le pavage d'une partie du sentier récréatif pour piétons et cyclistes allant du chemin Tenth Line au chemin Trim, dans le secteur Orléans. Cette portion, qui sera nouvellement pavée sur trois mètres de largeur, complétera ainsi le trajet jusqu'à l'île Pétrie.

Enfin, l'Ottawa Little Theatre obtiendra une somme de 159000$, également puisée à même le Programme d'infrastructure communautaire de Canada 150, pour financer la partie quatre du renouvellement de l'édifice, de façon à en assurer l'accessibilité.

Un vent d'Élections

Le député conservateur d'Ottawa-Orléans en était à sa deuxième annonce de financement en deux jours.

Lundi, il a confirmé l'octroi de 1 milliard$ pour la phase 2 du train léger.

Le politicien s'est défendu hier de mousser sa campagne électorale, soulignant que le gouvernement fédéral ne fait que répondre à une demande de financement faite plus tôt cette année.

«On a lancé le Programme d'infrastructure communautaire de Canada 150 au mois d'avril et nous avons demandé à la Ville d'Ottawa de nous donner leurs priorités. Je ne vois pas comment il serait utile d'attendre à une période électorale pour répondre à la Ville d'Ottawa», a indiqué M. Galipeau.

mbrunette@ledroit.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer