Une stratégie de développement souhaitée

Le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin.... (Martin Roy, Archives LeDroit)

Agrandir

Le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin.

Martin Roy, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le maire de Gatineau se garde bien de partager son appréciation de la promesse du Nouveau parti démocratique (NPD) de créer un ministre des Affaires urbaines, mais il rappelle que les villes souhaitent dans l'avenir faire face à un gouvernement fédéral qui a une stratégie urbaine.

Le chef néo-démocrate, Thomas Mulcair, a dévoilé, la fin de semaine dernière, son plan pour les grandes villes. Il veut mettre en place un ministère uniquement dédié aux villes et faire d'Ottawa un véritable partenaire pour le monde municipal canadien, tant au niveau des infrastructures que du logement social et du transport en commun.

«Je ne sais pas si ça prend un ministre pour faire ça, je les laisse décider de ça, mais ce qu'on veut c'est un gouvernement qui nous regarde autrement que comme un partenaire qui vient quêter de l'argent une fois de temps en temps, a affirmé Maxime Pedneaud-Jobin. On veut être perçues comme des locomotives de développement économique et social.»

Le maire de Gatineau ne cache pas son souhait de voir Ottawa se doter d'une stratégie de développement des grandes villes. «Le fédéral a besoin d'une vision qui dépasse le court terme, dit-il. La Fédération canadienne des municipalités (FCM) le demande et le dit clairement, nous ne voulons pas être des quêteux qui vont chercher de l'argent parfois pour le logement, d'autres fois pour les infrastructures ou pour le transport en commun.»

M. Pedneaud-Jobin se réjouit que ce débat sur le rôle des villes se trouve une place dans la campagne électorale qui s'amorce au fédéral. «C'est sain, c'est ce qu'on veut, dit-il. La FCM dit que le parti qui aura la stratégie urbaine la plus intéressante, celui qui voudra revoir le partenariat avec les villes, c'est ce parti-là qui va nous intéresser le plus. Que ce débat arrive là, c'est une bonne nouvelle. C'est intéressant que les affaires urbaines soient à l'ordre du jour de l'élection fédérale.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer