Guerre de 1812

Le monument est inauguré sur la Colline parlementaire

«Pour moi, le Monument de la guerre de... (Étienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

«Pour moi, le Monument de la guerre de 1812 symbolise la contribution incroyable de Canadiens d'origines diverses et notre capacité à travailler ensemble pour atteindre des résultats remarquables» a indiqué l'artiste Adrienne Alison.

Étienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Paul Gaboury
Le Droit

Le Monument de la guerre de 1812 a été inauguré ce matin sur la Colline parlementaire à l'occasion de la journée marquant le 200e anniversaire de la bataille de Malcolm's Mills, la dernière bataille à avoir eu lieu en sol canadien pendant cette guerre.

C'est la ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles, Shelly Glover, qui a dévoilé le nouveau monument conçu par l'artiste torontoise Adrienne Alison. Le concours national de design du Monument de la guerre de 1812 a été lancé en septembre 2012. Et le concept retenu avait été dévoilé en juin 2013. Le monument est situé sur la Colline parlementaire, entre l'édifice de l'est et la rue Wellington, juste en face du Cénotaphe.

«Ce nouveau point d'intérêt sur la Colline du Parlement nous rappellera à tous, à jamais, le courage et la bravoure de ceux qui ont servi leur pays et défendu le territoire canadien il y a plus de 200 ans» a indiqué Shelly Glover, ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles, qui était accompagnée par le ministre de l'Immigration, Chris Alexander, à cette occasion.

«Pour moi, le Monument de la guerre de 1812 symbolise la contribution incroyable de Canadiens d'origines diverses et notre capacité à travailler ensemble pour atteindre des résultats remarquables» a indiqué l'artiste Adrienne Alison.

La cérémonie qui a duré une quinzaine de minutes s'est déroulée en présence de plusieurs dignitaires, ministres du gouvernement Harper, de même qu'une représentante de la nation algonquine de Kitigan Zibi, Brenda Odjick, qui a salué la décision du gouvernement pour ce projet de monument. 

Le rôle du premier dirigeant de la CCN, Mark Kristmanson, dans la réalisation de ce projet a été souligné par la ministre Glover. 

Le Monument commémore le 200e anniversaire de la guerre de 1812 et rend hommage à ceux et à celles qui ont fait preuve de courage et de bravoure en servant leur pays et qui ont défendu leur terre dans la lutte pour le Canada. 

La statue comporte sept statues de bronze érigées sur un socle évoquant les théâtres terrestres et maritimes où s'est déroulée cette guerre. 

À Patrimoine canadien, on souligne qu'une étude en cours a permis de retrouver plus de 1600 noms de colons de l'Ontario, du Québec, des Maritimes et de Terre-Neuve, ainsi que plus de 130 noms de guerriers membres des Premières Nations qui ont perdu la vie durant la guerre de 1812. Un grand nombre d'autres guerriers des Premières Nations dont les noms n'ont pas été consignés seraient également morts pendant le conflit.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer