L'AFPC invite au boycott de la Semaine de la fonction publique

« Il semble dérisoire de la part de ce... (Patrick Woodbury, Archives Le Droit)

Agrandir

« Il semble dérisoire de la part de ce gouvernement de souligner l'importance des fonctionnaires fédéraux et de reconnaître les services essentiels qu'ils fournissent alors qu'il ne peut toujours pas les payer correctement et à temps », a déclaré la présidente nationale de l'AFPC, Robyn Benson.

Patrick Woodbury, Archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Paul Gaboury
Le Droit

En raison des problèmes qui persistent toujours avec le système de paie Phénix, l'Alliance de la Fonction publique du Canada (AFPC) incite ses membres à boycotter la Semaine nationale de la fonction publique prévue à compter de lundi.

« Il semble dérisoire de la part de ce gouvernement de souligner l'importance des fonctionnaires fédéraux et de reconnaitre les services essentiels qu'ils fournissent alors qu'il ne peut toujours pas les payer correctement et à temps », a déclaré la présidente nationale de l'AFPC, Robyn Benson, qui invite donc ses membres « à tourner le dos » aux activités organisées par les ministères et les incite à convaincre leurs collègues à faire de même. À la place, les membres de l'AFPC sont invités à se joindre aux activités organisées localement par leur syndicat pour célébrer la Semaine « à leur manière ».

Même si le gouvernement a décidé d'ajouter 142 M $ supplémentaires pour régler Phénix, l'AFPC demande notamment au gouvernement de régler les problèmes techniques, un échéancier réaliste pour arranger le système, et qu'il rende permanents les centres de paie satellites. Enfin, l'AFPC demande que les fonctionnaires soient remboursés « avec intérêts » tous les frais engagés à cause de Phénix et qu'ils soient dédommagés pour les torts causés et le temps passé à régler leurs problèmes de paie.

De son côté, l'Institut professionnel de la fonction publique du Canada (IPFPC) ne parle pas de boycott, mais invite plutôt ses membres à porter le macaron « Arrangez Phénix » partout tout au long de cette semaine. 




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer