L'AFPC sauve les congés de maladie

Quelque 68 000 fonctionnaires fédéraux conserveront leurs congés de maladie,... (Etienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

Etienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Quelque 68 000 fonctionnaires fédéraux conserveront leurs congés de maladie, selon l'entente provisoire conclue dimanche entre le gouvernement et l'Alliance de la Fonction publique du Canada (AFPC).

La question des congés de maladie achoppait depuis le début des négociations, il y a deux ans. Parmi les enjeux communs, le réaménagement des effectifs fait aussi partie de l'entente qui touche les membres du service des programmes et de l'administration (PA).

« Le gouvernement précédent voulait retirer le régime des congés de maladie de la convention collective et nos membres n'étaient vraiment pas prêts à y aller, soutient Larry Rousseau, vice-président exécutif de l'AFPC pour la région de la capitale nationale. »

Même si les congés accumulés sont protégés, rien n'assure que les fonctionnaires pourront continuer cette pratique, nuance M. Rousseau.

Concernant la question du réaménagement des effectifs, les fonctionnaires se verront offrir la possibilité de quitter d'eux-mêmes la fonction publique. De plus, un plus grand nombre d'employés seront admissibles aux échanges de postes et auront plus de temps pour en trouver un qui leur convient. L'entente prévoit aussi que le gouvernement limitera le recours à la sous-traitance.

Hausses salariales

Au niveau des augmentations salariales, dans l'ensemble il s'agit d'une hausse d'au moins 5,5 % sur quatre ans à laquelle s'ajoute une prime à la signature de 650 $.

Cette clause touche certains types de postes, comme les conseillers en rémunération et le personnel des Services correctionnels.

Un groupe de travail sur la santé mentale sera créé et les congés familiaux seront bonifiés.

Les membres de l'unité syndicale doivent ratifier l'entente de quatre ans, un processus qui pourrait prendre quelques mois.

Quatre autres unités, représentées par l'AFPC, sont toujours en négociations.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer