L'AFPC manifestera devant le bureau de Justin Trudeau

Les dirigeants de l'Alliance de la fonction publique du Canada (AFPC) et... (Étienne Ranger,Archives LeDroit)

Agrandir

Étienne Ranger,Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Paul Gaboury
Le Droit

Les dirigeants de l'Alliance de la fonction publique du Canada (AFPC) et d'autres syndicats de fonctionnaires fédéraux se sont donné rendez-vous lundi midi, jour de l'Halloween, devant le bureau du premier ministre Justin Trudeau, coin Wellington et Elgin à Ottawa. La manifestation est organisée dans le cadre d'une journée d'action nationale qui prévoit des rassemblements dans plusieurs villes du pays visant « à sortir Justin Trudeau de sa torpeur » et lui rappeler sa promesse faite pendant la dernière campagne électorale de « respecter les services publics et les personnes qui offrent ces services à la population », a-t-on indiqué à l'AFPC.

Cette dernière a d'ailleurs accepté de reprendre les négociations avec le gouvernement, mardi, après avoir eu des informations à l'effet qu'un nouveau mandat avait été transmis aux négociateurs du Conseil du Trésor.

Les principaux enjeux de cette négociation touchent notamment le régime de congés de maladie et les salaires. 

Le rassemblement de lundi, auquel participera aussi l'Institut professionnel de la fonction publique, doit aussi permettre aux syndiqués de souligner que le 31 octobre était la date butoir fixée pour résoudre les cas des dizaines de milliers de fonctionnaires touchés par les ratés du système de traitement de la paie Phénix. 

Lors de la dernière mise à jour faite le 19 octobre, il restait encore 31 000 dossiers à régler et les autorités ont admis que l'objectif ne devrait pas être atteint.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer