Congés de maladie: l'audience est reportée

L'audience sur la requête en injonction déposée en août dernier par l'Alliance... (Etienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

Etienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Paul Gaboury
Le Droit

L'audience sur la requête en injonction déposée en août dernier par l'Alliance de la fonction publique du Canada (AFPC) devant la Cour fédérale à l'égard des mesures prévues dans la loi C-59 sur les congés de maladie a été remise à mars 2016.

Lors d'une conférence préparatoire tenue récemment auprès de la Cour fédérale, les parties ont convenu d'entendre la requête les 1er et 2 mars 2016, a confirmé l'AFPC.

Le report de l'audience, acceptée par les deux parties, doit permettre au nouveau gouvernement libéral de respecter l'une de ses promesses électorales de ne pas exercer les pouvoirs que lui confère la loi C-59 pour imposer un nouveau régime d'assurance-invalidité à court terme aux employés fédéraux en contournant le processus de négociations, souligne le syndicat.

Par ailleurs, la présidente de l'AFPC, Robyn Benson, a envoyé une lettre au premier ministre désigné Justin Trudeau lui demandant qu'un «nouveau mandat» soit donné au Conseil du Trésor en prévision de la reprise des négociations, prévue en décembre prochain.

Les libéraux ont promis de respecter les fonctionnaires fédéraux, de leur faire confiance et de valoriser leur travail. C'est dans cet esprit qu'elle enjoint les libéraux de renvoyer le Conseil du Trésor à la table de négociation avec un nouveau mandat.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer