De l'aide disponible pour les employés

Tout en affirmant qu'il n'y a pas de problème généralisé avec le traitement de... (Simon Séguin-Bertrand, Archives LeDroit)

Agrandir

Simon Séguin-Bertrand, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Paul Gaboury
Le Droit

Tout en affirmant qu'il n'y a pas de problème généralisé avec le traitement de la paye des employés fédéraux, Travaux publics et Services gouvernementaux Canada (TPSGC) a mis des mesures en place pour aider les employés qui éprouveraient certains problèmes.

Les employés fédéraux qui ne reçoivent pas leur premier paiement au cours des 21 jours suivant leur première journée de travail peuvent ainsi s'adresser directement au ministère pour lequel ils travaillent afin d'obtenir un chèque de paye.

Au cours des dernières semaines, des employés fédéraux ont indiqué avoir eu de la difficulté au cours des derniers mois à être payés à temps à la suite du transfert du traitement de la paye au Centre de service de Miramichi, au Nouveau-Brunswick. De plus, certains disent éprouver des problèmes à entrer en communication avec des agents de rémunération de Miramichi pour régler le problème.

De cas De non-versement des paiements

«Le non-versement des paiements aux fonctionnaires ne peut être toléré. Les fonctionnaires peuvent communiquer directement avec les conseillers du Centre des services de paye, en composant le 1-855-686-4729, s'ils ne reçoivent pas leur paye en temps opportun. Si un employé ne reçoit pas son premier paiement au cours des 21 jours suivant sa première journée de travail, il peut obtenir un chèque directement de son ministère, et nous l'encourageons à en faire la demande», a indiqué dans un courriel Pierre Alain Bujold, porte-parole de TPSGC.

Un employé a raconté cette semaine ne pas avoir été payé depuis dix semaines et avoir été incapable de parler à un agent à Miramichi. Récemment, l'Alliance de la fonction publique du Canada déplorait le manque de ressources pour assurer les services.

«Le rendement des employés de Miramichi, au Nouveau-Brunswick, est bon. La transition au centre des services de paye n'a pas eu d'incidence négative sur le traitement de la paye des employés», souligne-t-on à TPSGC.

Environ 70200 comptes de paye sont présentement traités à Miramichi. Le transfert de la majorité des 113800 autres comptes sera effectué lorsque le nouveau système de traitement sera mis en place en octobre et décembre 2015. «Ce nouveau système automatisera considérablement les processus et le calcul de la paye, ce qui permettra d'effectuer les paiements plus rapidement», précise le ministère.

Pgaboury@ledroit.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer