Les conservateurs démonisent la fonction publique

Paul Dewar.... (Archives, LeDroit)

Agrandir

Paul Dewar.

Archives, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Paul Gaboury
Le Droit

Les députés néo-démocrates Mathieu Ravignat et Paul Dewar reprochent au gouvernement Harper de démoniser la fonction publique et de s'attaquer au droit de négociation des fonctionnaires fédéraux.

Profitant de la Semaine nationale de la fonction publique, qui se déroule jusqu'à vendredi, les deux députés, respectivement de Pontiac et d'Ottawa-Centre, ont défendu lors d'un point de presse au Parlement mardi matin le principe d'«une fonction publique forte pour un gouvernement fort». 

En prévision de la prochaine campagne électorale, ils promettent qu'un gouvernement néo-démocrate rétablirait une relation fondée sur le respect du professionnalisme non partisan des fonctionnaires et de leur dévouement envers les Canadiens.

«La fonction publique du Canada, non partisane et fondée sur les mérites, est un excellent modèle de gouvernance stable. Malheureusement, les conservateurs font comme le gouvernement libéral avant eux en politisant la fonction publique et en minant son indépendance et son intégrité» a indiqué le député Ravignat, porte-parole du Conseil du Trésor pour le NPD.

   

Plus de détails dans notre édition du 17 juin 2015

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer