Le commissaire de l'ARC écrit à ses employés

Le quartier général de l'Agence du revenu du Canada... (Archives, La Presse Canadienne)

Agrandir

Le quartier général de l'Agence du revenu du Canada

Archives, La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Paul Gaboury
Le Droit

Dans une lettre transmise aux employés mardi, le commissaire de l'Agence du revenu du Canada (ARC), Andrew Treusch, défend l'«offre finale» présentée à l'Alliance de la fonction publique du Canada (AFPC) au terme de deux années et demie de négociations.

Dans sa missive, le commissaire plaide que l'offre de l'ARC est conforme à l'ensemble des accords déjà conclus dans la fonction publique centrale lors de la précédente ronde de négociations, y compris les unités de négociation de l'AFPC.

«Cette offre finale comprend en outre toutes les recommandations de la commission de l'intérêt public et répond à la grande majorité des points que le syndicat a soulevés et jugés être importants lors des négociations et dans ses communications», écrit-il.

Les équipes se sont rencontrées 18 fois, dont quatre séances de médiation. Le contrat proposé est d'une durée de trois ans. Il prévoit notamment une augmentation de 1,75% partir de novembre 2012, et une hausse de 2% pour l'année suivante.

À partir de novembre 2014, la hausse serait harmonisée avec celle qui se négocie actuellement pour le groupe PA dans la fonction publique centrale.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer