Le gouvernement devra y mettre des ressources

Le gouvernement Harper est en grande partie responsable d'avoir créé des... (Martin Roy, Archives LeDroit)

Agrandir

Martin Roy, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Le gouvernement Harper est en grande partie responsable d'avoir créé des milieux de travail toxiques dans la fonction publique fédérale. Et il devra maintenant prévoir des ressources pour améliorer la santé mentale dans la fonction publique fédérale, estime le porte-parole néo-démocrate du conseil du Trésor, Mathieu Ravignat. Tout en saluant comme une «bonne nouvelle» l'entente de principe intervenue la semaine dernière entre l'Alliance de la fonction publique du Canada et le gouvernement pour la création d'un groupe de travail sur la santé mentale, le député du Pontiac a rappelé que le gouvernement a créé «beaucoup de stress» avec les lettres d'avis de réaménagement des effectifs envoyées à des dizaines de milliers de fonctionnaires fédéraux à la suite des compressions budgétaires. Il devra maintenant y mettre les ressources nécessaires s'il veut vraiment faire une différence pour améliorer la santé mentale de ses employés, a-t-il indiqué.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer