Maintenant 550 employés au centre de paye de Miramichi

La dernière étape pour combler les 550 emplois au nouveau Centre des services... (Etienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

Etienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Paul Gaboury
Le Droit

La dernière étape pour combler les 550 emplois au nouveau Centre des services de paye de la fonction publique à Miramichi, au Nouveau-Brunswick, vient d'être franchie.

Le ministère des Travaux publics et services gouvernementaux a confirmé que le centre a maintenant atteint sa pleine capacité de 550 employés en accueillant son dernier groupe de 207 nouveaux employés.

Le premier ministre Stephen Harper avait lui-même annoncé la mise sur pied de ce centre en août 2010 et la création de 550 emplois à Miramichi en 2015.

Le centre offrira ses services à plus de 57 ministères et organismes fédéraux. Selon le ministère, le projet de transformation de l'administration de la paye permettra des économies annuelles de 78 millions $ dès 2016-2017.

Lorsque le gouvernement a annoncé le projet, la communauté des agents de rémunération qui comptait alors plus de 1 800 employés avait été secouée, puisque la centralisation des services a entraîné la suppression de plusieurs centaines d'emploi dans les ministères, principalement dans la région de la capitale nationale.

Peu d'employés travaillant dans la région avaient accepté un transfert vers les Maritimes lors des premières vagues d'embauche.

En octobre dernier, LeDroit révélait que 974 conseillers en rémunération, travaillant principalement dans la région de la capitale nationale, avaient reçu un avis de poste touché.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer