• Le Droit > 
  • Politique 
  • > Radio-Canada: les détails des compressions locales connus vendredi 

Radio-Canada: les détails des compressions locales connus vendredi

L'annonce du changement de désignation pour les différentes... (Photo Olivier Jean, La Presse)

Agrandir

L'annonce du changement de désignation pour les différentes plateformes de Radio-Canada avait soulevé une vive controverse et fait des vagues jusqu'à Ottawa.

Photo Olivier Jean, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Paul Gaboury</p>
Paul Gaboury
Le Droit

Les employés de Radio-Canada d'Ottawa-Gatineau devraient apprendre vendredi quels impacts auront les nouvelles compressions de 130 millions $ dans la région et s'ils font partie des personnes qui seront touchées par la nouvelle série d'abolitions de 657 postes à travers le pays.

«Non, pour l'instant, les employés ne savent pas encore l'impact qu'auront les compressions sur leur poste. Des rencontres sont prévues avec les employés très bientôt» a indiqué France Bélisle, directrice des communications institutionnelles de CBC-Radio-Canada.

À Ottawa-Gatineau, la direction a fait savoir qu'elle allait rencontrer les employés vendredi pour leur expliquer les détails des mesures liées aux compressions et abolitions de postes.

D'ores et déjà, il a été annoncé que l'émission régionale d'Espace Musique animée par Jhade Montpetit à Ottawa-Gatineau disparaît. Une émission réseau prendra la relève.

Par ailleurs, nous avons aussi appris que l'émission Quelle histoire, produite à partir d'Ottawa et diffusée à travers le réseau français avec plusieurs collaborateurs, sera modifiée. Elle ne disparaît pas des ondes, mais il y aura une réduction du nombre d'émissions produites», a expliqué la porte-parole de Radio-Canada-CBC.

La société d'État a confirmé que parmi les 657 postes qui seront abolis, près de 87% sont des postes syndiqués.   

La société a l'intention de respecter les conventions collectives, et il est encore trop tôt pour savoir l'impact des abolitions de postes sur les employés et sur l'effet domino qu'elles pourraient avoir.

Une partie de l'objectif d'abolitions pourrait être atteinte par l'attrition ou les postes vacants qui ne seraient pas comblés. Toutefois, il est clair que ces deux mesures ne suffiront pas en raison des années de compressions qui ont déjà vidé le bassin de telles possibilités.

La direction a déjà annoncé qu'elle n'offrirait pas de programme de départ à la retraite volontaire en raison du contexte financier difficile.

Le NPD réagit

Par ailleurs, les compressions ont vivement été dénoncées jeudi par le Nouveau Parti démocratique.

«Le NPD est profondément attristé par le fait que 657 artisans de Radio-Canada perdent leur emploi, a déclaré le porte-parole du NPD en matière de Patrimoine, Pierre Nantel. Notre parti croit que la Société Radio-Canada est une institution phare pour notre culture et doit demeurer forte pour mener à bien son mandat. Pour ce faire, il est essentiel de lui assurer un financement stable et adéquat à long terme. Malheureusement, les conservateurs préfèrent affaiblir et malmener la société d'État avec des compressions idéologiques, et ce, alors même qu'elle doit faire face à un environnement concurrentiel difficile».

Selon le député Nantel, les compressions annoncées aujourd'hui par la direction sont inquiétantes et il se questionne quant à la capacité de Radio-Canada à assumer ses responsabilités dans les conditions actuelles.

«Malgré les nombreuses initiatives de notre télé publique, le gouvernement fédéral n'a visiblement aucune intention d'aider Radio-Canada à réaliser le virage technologique nécessaire pour assurer l'avenir de la société. Il est décevant de voir que la nouvelle ministre du Patrimoine et des Langues officielles continue la politique conservatrice d'abandon envers cette institution sur laquelle des millions de Canadiens comptent d'un bout à l'autre du pays» souligne le député Nantel.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer