Un quartier aux profondes racines

Selon l'auteure, le Quartier du Musée est un... (Courtoisie)

Agrandir

Selon l'auteure, le Quartier du Musée est un microcosme de la société d'origine française de l'Outaouais.

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le Quartier du Musée, face au Musée canadien de l'histoire dans le secteur Hull, est le lieu d'origine identitaire des francophones de l'Outaouais. Première paroisse catholique française, le quartier constitue un ensemble de références socio-économiques historiques, plus particulièrement pour la société catholique et française de la région. Son patrimoine bâti ancien reflète l'adaptation des divers courants architecturaux de la région de la capitale : 44 précèdent le grand incendie de 1900.

Près de la rivière des Outaouais, le Quartier du Musée était un lieu de passage et industriel. On y retrouvait le débarcadère des bateaux à vapeur, l'hôtel Bédard et la scierie Wright Batson & Currier (1868), traversier entre Hull et Ottawa. Depuis 1846, les Oblats de Marie-Immaculée y avaient érigé la chapelle des chantiers, là où se dresse l'ancien presbytère Notre-Dame de Grâce.

En construction à partir de 1860, les édifices du Parlement à Ottawa entraînent un boom démographique à Hull, stimulé par la construction et le commerce du bois d'oeuvre alors que l'économie du Canada est en difficulté. 

Dans l'espace du jardin de l'Hôtel-de-Ville actuel, un marché public logeait à l'étage, ainsi que les bureaux et salle du conseil municipal. En 1888, l'échevin Marston lance son cigare par-dessus la rampe menant à la salle du conseil. Il tombe dans du foin et un incendie s'étend de l'Hôtel-de-Ville jusqu'à l'actuel boulevard des Allumetières. L'ensemble des maisons passe au feu. Mais c'est le début d'une intensification démographique. En 1884-1885, on y retrouvait 1138 personnes. En 1900, il y en a 2122.

Plusieurs des citoyens du quartier ont été très connus. Notons Joseph Bourque (1866-1918), entrepreneur et maire de Hull. La famille de Wilfrid Sanche, comédien, habite rue Papineau jusqu'en 1979, grand-père de  Guy Sanche (1934-1988), notre « Bobino » national. Alexandre Taché (1899-1961) est député de de Hull à l'Assemblée législative en 1938, 1944, 1948 et 1952. Il y a les familles Farley, Baillot. 

Les nouvelles constructions s'inscrivent dans les styles de l'époque : Hullois ou victorien, Mansart, à l'Italienne, Néo-Queen-Anne. Ainsi, celle des Sanche est de style Hulloise, celle de Bourque de style Second-Empire. La maison Thibault est typique du style à l'Italienne et la maison Fournier représente le style néo-Queen-Anne. Sans être oeuvres d'architecte, elles sont très représentatives de l'architecture de la fin du XIXe siècle.

Le quartier se consolide entre 1910 et 1960. Les propriétaires sont passablement différents. Les professions libérales remplacent les gens de métier. Hull continue de s'accroître - de 1910 à 1960, la population croît de 18 000 à 57 000 - l'ensemble résidentiel se déplace en périphérie. C'est particulièrement le cas après la Seconde Guerre mondiale.

L'influence de trois styles d'architecture s'inscrivent dans le quartier : outre le néo-Tudor, le plus représentatif du Beaux-Arts est le 167 Champlain. Mais ce style s'est aussi harmonisé avec les styles à l'Italienne et le Néo-Queen-Anne. Le célèbre Café Henry Burger construit dans une maison de 1921 est de style Classique Edouardien. 

Entre 1970 et 1995, le déclin du quartier est le résultat de la construction de place du Portage. Les incendies et le boulevard Maisonneuve sont les éléments de la destructuration du tissu social du quartier jusque-là lié au reste de la ville. Mais depuis 1995, des jeunes y reviennent, attirés par des maisons qui ont un passé, une âme. 

Du Quartier du Musée, on voit en premier les maisons qui représentent notre histoire et la société qui l'a construite, le lieu de nos racines familiales et sociales. Un microcosme de la société d'origine française de l'Outaouais.

L'auteure, Michelle Guitard, est historienne conseil




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer