Marijuana: faire peur et avoir peur!

La légalisation de la marijuana est un sujet chaud. Plusieurs intervenants... (Archives, La Presse canadienne)

Agrandir

Archives, La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La légalisation de la marijuana est un sujet chaud. Plusieurs intervenants s'expriment un peu partout sur le sujet. Certains avec doigté mais d'autres se comportent plutôt comme un éléphant dans un magasin de porcelaine. C'est assez, arrêtez! Les gens ont peur. Et ce n'est pas pour rien, ça fait des décennies que l'on nous raconte toute sorte de choses inquiétantes, voir effrayantes à propos de la marijuana. Maintenant que le Canada se prépare à légaliser cette substance pour tous les adultes qui font le choix de la consommer, plusieurs se mettent à brandir des épouvantails pour effrayer ceux qui ont déjà bien assez peur.

Remettons les pendules à l'heure :

Le Canada n'est pas le seul pays du monde à adoucir sa position sur cette substance, c'est un mouvement qui se passe pratiquement à la grandeur de la planète. Les États-Unis, les mêmes qui ont incités les autres pays à bannir cette substance, sont en train de légaliser la marijuana dans un nombre croissant d'états et pour un nombre toujours plus grand de citoyens. Le plus grand obstacle à l'assouplissement des lois à cet égard là-bas, c'est le gouvernement fédéral, avec Donald Trump en tête. Mais la population américaine dans son ensemble appuie, selon les sondages, à près de 60 % la légalisation de la marijuana récréative et à plus de 80% son utilisation médicinale.

Ce qu'on se fait raconter sur la marijuana depuis trop longtemps est complètement différent de ce que la science en dit. Vous avez peur des impacts de la légalisation de la marijuana sur la sécurité routière, sur le taux de consommation chez les jeunes, sur la consommation des drogues dures, sur les problèmes de santé mentale, sur les morts par surdose et je ne sais plus quoi? Voyez un peu ce que disent les recherches scientifiques sur le sujet et ce que nous apprend l'expérience qui se vit actuellement dans les états qui ont déjà légalisé la substance :

- Sécurité routière : Le risque d'être impliqué dans un accident est multiplié par deux suite à la consommation de marijuana alors qu'il est multiplié par 13 suite à la consommation d'alcool. Dans les endroits où la substance a été légalisé, la consommation de marijuana augmente et celle de l'alcool diminue, et le bilan routier? Stable dans la plupart des cas, légères améliorations dans d'autres. Les routes ne sont donc pas plus dangereuses après la légalisation qu'avant.

- Jeunes : Stable avec une légère baisse au Colorado et ailleurs. Il est plus difficile pour des jeunes d'âge mineur de se procurer de la marijuana dans un marché réglementé que dans la rue quand le marché noir a toute la place.

- Drogues dures : Les études ont depuis longtemps réfuté cet argument si cher aux opposants à la légalisation de la marijuana. La Hollande a d'ailleurs décriminalisé les produits du cannabis pour l'enlever du marché noir. Résultat : diminution de la consommation de drogues dures dans le pays.

- Santé mentale : la consommation de marijuana ne cause pas des problèmes de santé mentale. Elle peut possiblement faire apparaître les symptômes plus tôt chez un individu ayant des antécédents familiaux, mais il ne provoque pas leur apparition. La marijuana n'est donc pas recommandée pour certaines personnes présentant ce profil, mais ne présente pas de danger sur cet aspect pour les autres.

- Surdose : aucune mort par surdose associée à la consommation de marijuana n'a été répertorié dans les annales médicales. C'est une substance non toxique à cet égard.

La légalisation de la marijuana ne devrait donc pas créer le chaos et transformer de façon négative la société dans laquelle nous vivons. Au moment de légaliser la marijuana au Colorado, nombreux sont ceux qui leur prédisaient que le ciel allait leur tomber sur la tête. Un peu plus de trois ans plus tard on se rend compte là-bas que les répercussions sont positives dans l'ensemble. Nous avons toutes les chances que cela soit un succès chez nous aussi. Pas un succès total, car il y aura certainement des ajustements à apporter avec les mois et les années. Mais quelque chose de suffisamment positif pour qu'on se pose la question dans quelques années : pourquoi avoir attendu si longtemps?

L'auteur, André Gingras, a écrit le livre Grand-maman fume du pot




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer