Le Casino du Lac-Leamy, un gros actif régional

Extraits de l'allocution d'Alain Miroux, directeur général du Casino du... (Simon Séguin-Bertrand, Archives LeDroit)

Agrandir

Simon Séguin-Bertrand, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Extraits de l'allocution d'Alain Miroux, directeur général du Casino du Lac-Leamy et de Mont-Tremblant devant la Chambre de commerce de Gatineau, le 10 novembre.

Il y a 20 ans, le gouvernement s'est doté d'un outil de développement touristique et économique en ouvrant son troisième casino québécois, ici, au Lac-Leamy... Le Casino de Hull, à l'époque. L'actionnaire a beau se trouver à Québec, les retombées locales sont nombreuses pour la région ou pour les autres entreprises.

Replaçons-nous en 1996, le conseil municipal a vu l'immense potentiel du site. Nous avons pu compter sur l'appui de la Ville de Hull pour développer ce qui est devenu l'un des 10 lieux les plus visités au Québec. En 20 ans, près de 60 millions de visiteurs ont franchi les portes du Casino. Cela correspond à une moyenne de près de 3 millions de visites par année, pas loin de 57 000 par semaine. 

Chaque année, c'est plus de 50% de ces visites qui sont en provenance de l'extérieur du Québec, c'est-à-dire l'Ontario et les États-Unis.

Ceci confirme que le Casino est un outil important de développement touristique pour la région. Ensemble, les entreprises de la région profitent aussi du pouvoir d'attraction du Casino.

On peut parler des restaurants, des hôtels, des boutiques, des postes d'essence - et j'en passe - ils ont tous l'occasion de tirer avantage de l'affluence créée par le Casino.

Une étude effectuée en 2013 révélait que près de 250 emplois dans l'industrie touristique de la région de l'Outaouais sont attribuables au Casino. Je parle ici d'emplois à l'extérieur du complexe, dans les entreprises de Gatineau. Sur une période de 12 mois, C'est plus de 20 millions $ qui ont été dépensés en Outaouais par 400 000 touristes motivés qui avait choisi le Casino comme destination.

La contribution économique

Le Casino est l'un des plus gros payeurs de taxes de la ville! Sur 20 ans, c'est environ 140 millions $, en taxes que le Casino a payé à la ville. Ça permet de contribuer aux travaux publics, aux loisirs, à la culture et à tous les autres postes budgétaires de la Ville de Gatineau!

N'oublions pas aussi que 100 % de nos bénéfices sont remis à notre unique actionnaire, le gouvernement du Québec. En 20 ans, nous avons remis près de 1,6 milliard $ dans les coffres de l'État québécois. C'est 1,6 milliard pour nos hôpitaux, nos écoles, nos musées et nos routes !

Le Casino est aussi parmi l'un des plus gros employeurs de Gatineau. C'est 1400 employés auxquels nous avons versé près de 1,5 milliard $ en salaires depuis 20 ans. Avec leur chèque de paye, nos employés contribuent à leur tour au développement économique de la région en payant des impôts, des taxes et en effectuant leurs achats dans vos commerces et en recourant à vos services. À eux seuls, ils remettent environ 30 millions $ au gouvernement du Québec en impôts et en taxes par année.

C'est sans compter le maintien de près de 2300 emplois créés par nos activités dont 1400 qui sont des emplois directs et 900 indirects et induits.

Localement, nous jouons aussi un rôle important dans l'économie de la ville par les achats auprès de fournisseurs locaux - près de 70 % de nos dépenses en biens et services sont réalisées auprès de fournisseurs québécois - dont plusieurs à proximité.

Performant

Nous sommes aussi très fiers de notre modèle d'affaires. C'est l'un des plus performants dans l'industrie du jeu.

Notre bénéfice avant impôt, intérêt et amortissement (BAIIA) est supérieur à la compétition.

À titre comparatif, si on prend les casinos de l'Ontario, ceux d'Atlantic City et les plus populaires de Las Vegas, ils se situent entre 17 et 30%.

Pour le Casino du Lac-Leamy, c'est en moyenne 39%.

Au-delà des chiffres, cela démontre que notre Casino a un modèle d'affaires enviable, performant et une gestion efficace.

Une part énorme de notre succès revient à nos employés. Je prends le temps de saluer leur contribution, car au quotidien, ce sont eux qui font vivre notre promesse de divertissement auprès des clients.

Nous pouvons d'ailleurs compter sur la présence de 333 bâtisseurs chez nous. Des employés qui sont avec nous depuis l'ouverture en 1996. Ils mettent leur expérience et expertise au service de nos clients; et ils le font avec coeur. Je parle beaucoup du service à la clientèle puisque pour nous, au Casino, nous avons comme objectif d'offrir un service de grande qualité. « Un service de rêve. » Ça fait partie de notre ADN et de notre personnalité.

Les gens reviennent ici et dans notre région parce qu'ils reçoivent toujours un accueil chaleureux et personnalisé. Ça nous distingue certainement et j'en suis très fier!

La preuve, c'est les nombreuses distinctions que nous recevons.

J'aimerais justement partager avec vous une belle histoire de deux employés qui ont été lauréates au gala Vedettes de la ville, pour l'excellence de leur service à la clientèle.

Avec plus de 1200 candidatures, c'est notre concierge Véronic et notre coordonnatrice à l'entretien ménager Marie-Aimée qui ont remporté les honneurs.

Ce duo dynamique incarne vraiment notre culture service de rêve. J'aurais plusieurs histoires à partager avec vous ce matin car nous avons beaucoup d'employés qui se démarquent, mais malheureusement le temps ne me le permet pas.

Dans la communauté

Ce qui m'amène à vous parler de notre implication dans la communauté.

Je le mentionnais plus tôt, le rôle du Casino dans la communauté repose aussi sur des partenariats durables. Ces partenariats doivent être gagnants pour toutes les parties impliquées.

C'est le cas quand je regarde, par exemple, les Grands feux du Casino du Lac-Leamy. Nous sommes associés à l'événement depuis 20 ans. Au fil des étés, les Grands feux sont devenus un événement prestigieux à la fois rassembleur et incontournable pour la région.

Je pense ensuite au Festival de montgolfières de Gatineau et au Bluesfest d'Ottawa. Ces événements attirent beaucoup de monde et ont, eux aussi, des retombées importantes.

Chaque année, ils attirent des visiteurs qui dépensent de l'argent partout en ville et qui contribuent au développement économique.

Je pense enfin au partenariat que nous entretenons depuis six ans maintenant avec l'organisme Moisson Outaouais. J'en profite pour saluer la directrice générale de l'organisme, Sonia Latulippe qui fait un travail exceptionnel... Cette entente a beau ne pas être de nature commerciale, c'est une cause qui nous tient tous à coeur.

D'ailleurs, le 20 octobre dernier, les quatre casinos du Québec participaient à la journée annuelle de bénévolat qui s'appelle : Par pur Plaisir.

Ici, au Casino du Lac-Leamy, c'est 130 employés qui se sont rendus dans 10 épiceries de Gatineau et ont bénévolement recueillis des denrées.

L'année dernière, nous avions remis près de 6000 kilos de denrées à Moisson Outaouais. Cette année, nous avions comme objectif 9800 kilos et je pense que Sonia trouvait l'objectif ambitieux... Elle avait tout à fait raison.

Ceci dit, ce n'est pas 9800 kilos mais plutôt 10 000 kilos de denrées qui seront remis à Moisson Outaouais.

Il s'agit de la plus grosse collecte d'une journée en supermarchés dans toute l'histoire de Moisson Outaouais et j'en suis très fier! Une fois de plus, le succès de cette initiative revient aux employés. Ils répondent « présents » aux activités et se mobilisent pour la cause.

Je le constate chez nous au Casino, donner, ça rapporte à tout le monde.

Notoriété régionale

Maintenant, j'aimerais vous dire quelques mots à propos de la contribution du Complexe Lac-Leamy sur la notoriété de la région.

Le Hilton Lac-Leamy est le seul hôtel cinq étoiles à Gatineau. Saviez-vous aussi que le meilleur Hilton au Canada n'est pas à Montréal, il n'est pas à Toronto... ou même à Vancouver... Non, il est ici même, à Gatineau!

Le Hilton Lac Leamy est le meilleur Hilton au Canada ! Rien de moins ! Ce n'est pas moi qui le dis... c'est basé sur les commentaires clients qui nous visitent et ceci depuis son ouverture, il y a maintenant 15 ans.

Comme si ce n'était pas assez, le Hilton Lac-Leamy se classe dans le top 5 des meilleurs Hilton dans les Amériques. Oui, parmi les cinq meilleurs! Laissez-moi vous dire que c'est exceptionnel qu'un hôtel obtienne une telle reconnaissance 15 ans de suite!

Cela démontre la qualité de notre personnel, de notre service à la clientèle et de nos installations ! Une fois de plus, je tiens à souligner l'exceptionnelle contribution de nos employés. Ils sont les porteurs de ce gage d'excellence.

D'ailleurs, la qualité des services qu'ils rendent est souvent saluée par des récompenses, tant par les pairs de l'industrie touristique que la chaîne Hilton elle-même.

Gatineau et la région de la Capitale nationale tirent bien leurs épingles du jeu dans l'industrie touristique.

Le partenariat entre Tourisme Outaouais et Tourisme Ottawa nous permettra d'avoir une région encore plus primée car il y a encore d'énormes opportunités.

Dans le même ordre d'idées, je ne peux passer sous silence l'incroyable « performance » du restaurant Le Baccara. Depuis 2001, le Baccara se voit décerner la cote Cinq Diamants chaque année par le CAA. C'est remarquable.

La recette du succès, c'est le travail d'une équipe formidable, sous la direction de notre chef exécutif Denis Girard. Il a d'ailleurs été désigné chef cuisinier national en 2015 par la Société des chefs, cuisiniers et pâtissiers du Québec.

La cote Cinq Diamants est la plus prestigieuse de la restauration au Canada. Seulement deux restaurants l'ont au Québec, dont Le Baccara, à Gatineau.

J'en profite pour vous dévoiler, en primeur, (parce qu'on l'a appris il y a quelques jours seulement !) que nous venons de recevoir pour une 17e année consécutive la cote 5 diamants pour le Baccara! Bravo à toute l'équipe de Denis Girard et de Marc Labrie !

Avoir un restaurant si réputé démontre la vitalité de l'industrie et l'intérêt de la clientèle à s'offrir des expériences gastronomiques de qualité.

Dans cette optique, je considère que notre offre au Casino, et c'est vrai pour les restaurants, les bars, la boîte de nuit ALÉA, le théâtre, l'hôtel et tous nos autres produits connexes, mis ensemble, créent un divertissement dynamique et attirent les gens chez nous, à Gatineau.

Notre offre de divertissement s'est grandement développée depuis 20 ans. Nous avons su nous renouveler et être à l'écoute de notre clientèle. C'est l'atout de toute bonne entreprise qui désire assurer sa pérennité.

On s'améliore

À cet égard, je suis heureux de vous dire que le casino améliore sa performance financière. En effet, les résultats du premier semestre démontrent une augmentation de 10,5 % de nos revenus comparativement à la même période l'an dernier et une hausse marquée de l'achalandage de 7 %.

Notre positionnement de divertissement plaît à la clientèle autant actuelle que nouvelle et contribue à dynamiser la région avec une diversité de l'offre. Ce sont de fort bonnes nouvelles!

Depuis 20 ans, des millions de visiteurs viennent au Casino du Lac-Leamy pour vivre un divertissement comme nul part ailleurs. En plus d'être un instrument de développement économique, nous contribuons à faire de Gatineau une destination de choix et nous en sommes très fiers.

Plus que jamais, le Casino est un lieu rassembleur, dont les retombées profitent à tous. Mais avant tout, le Casino est un endroit où s'amuser, se détendre et se divertir.

Où serons-nous dans 20 ans? Personnellement, je pense être à la retraite (!), mais le Casino du Lac-Leamy compte bien être ici et continuer de travailler, de collaborer avec notre région.

D'ici là, ensemble, regardons en avant et préparons-nous pour Gatineau 2017 et le 150e de la confédération afin de faire rayonner notre belle région tous ensemble!

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer