Une STO tournée vers le service aux usagers

Tout en reconnaissant la contribution de Georges O. Gratton à titre de... (Etienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

Etienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Point de vue
Le Droit

Tout en reconnaissant la contribution de Georges O. Gratton à titre de directeur général de la Société de transport de l'Outaouais (STO) de 1995 à 2006, il est important de préciser que le contexte urbain a largement évolué depuis son départ de la STO et qu'il n'est plus le même qu'il y a 10 ans.

La STO doit composer avec de nouvelles réalités dans le développement et l'aménagement du territoire qui ont orienté le choix de son offre de service dans le cadre du Rapibus.

La forte croissance domiciliaire des dernières années, l'augmentation significative du volume d'autobus à destination des centres-villes et l'auto-congestion qui en résulte, l'arrivée prochaine du train léger à Ottawa sont des facteurs incontournables et la nécessité d'agir pour y faire face et réduire les impacts aux usagers doivent absolument être considérés.

Par ailleurs, malgré ce qui a été dit, le Rapibus repose maintenant sur un réseau hybride qui combine à la fois des lignes plus directes et des lignes en rabattement. Ce type de réseau a d'ailleurs été reconnu comme étant la meilleure option par la firme MMM qui a réalisé une analyse indépendante du service offert dans la partie est de la ville de Gatineau et dont le rapport a été déposé en avril 2015.

Il en ressort clairement que ce type de service permet à la fois de maximiser la desserte des quartiers, de rehausser l'offre de service les soirs et fins de semaine, d'assurer une flexibilité qui favorise toutes les destinations sur le territoire et de l'étendre à une plus large clientèle, tout en permettant d'offrir une fréquence élevée et une régularité de service sur le corridor.

Un réseau optimisé

Grandement attentive à sa clientèle, la STO a optimisé son offre de mobilité depuis l'arrivée du Rapibus en 2013, pour l'adapter aux besoins exprimés avec un investissement total, à ce jour, de plus de 3,5 millions $ qui s'est traduit en quatre phases majeures de bonifications aux bénéfices de la clientèle. 

Plus que jamais, la STO place l'usager au coeur de ses actions en favorisant un dialogue continu avec la population et une participation citoyenne active.

Le portrait dressé par l'ancien directeur général face au peu de considération de la STO envers sa clientèle ne tient pas la route.

Quant à l'exhaustif rapport d'examen indépendant du projet Rapibus par la firme Stratégia, il s'articule autour des meilleures pratiques de gestion reconnues. Les constats et recommandations qui en découlent ont été réalisés par des experts et spécialistes en matière d'analyse de gestion de grands projets. Sa réalisation et sa présentation publique relèvent d'un engagement ferme du conseil d'administration afin de faire le point sur la gestion du Rapibus et d'en tirer, pour la STO, les leçons et apprentissage pour les projets actuels et futurs.

L'ensemble des gestes posés sous le nouveau conseil d'administration porte leurs fruits avec un achalandage à la hausse depuis l'automne 2014; enregistrant notamment une performance historique de croissance pour tous les mois d'avril avec 2,4% d'augmentation en avril 2016. Par ailleurs, les résultats des sondages menés depuis les trois dernières années et le nombre à la baisse des commentaires adressés à la STO illustrent de façon éloquente une satisfaction et une appréciation à la hausse des divers aspects du service offert. 

Voilà les signes d'une gestion efficiente et responsable d'une société de transport en pleine évolution qui a su et qui continuera de s'adapter au monde d'aujourd'hui et aux besoins d'une clientèle toujours croissante.

L'auteur, Gilles Carpentier, est conseiller municipal du district Carrefour-de-l'Hôpital et président de la STO.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer